Vous êtes ici

Équipe pro

Christian Gourcuff : « la clé a d’abord été la récupération du ballon »

13 sep 2017 09:45

Après avoir signé une prestation de haut vol à Marseille, les Rouge et Noir peuvent aborder la réception de Nice avec confiance. Plus qu’un bol d’air, ce succès offre aussi de nouvelles perspectives pour l’entraîneur breton.


Christian, vous avez frappé un grand coup dimanche soir…
Une saison, c’est des points et des émotions. S’imposer à Marseille c’est toujours particulier, qui plus est sur Canal+ le dimanche soir, ça a plus d’impact. Ce sont des matchs qui comptent dans une saison. Mais ce ne sont que trois points, on n'a pas tout bien fait non plus. Je pense au dernier quart d’heure où on a concédé trop d’occasions. Heureusement Marseille ne les a pas concrétisées mais on a trop subi à mon goût. C’est un problème de maturité que l’on doit encore gommer. Par contre c’est un match qui laisse beaucoup d’espoirs sur la progression que l’on peut avoir. On a retrouvé un collectif plus constant sur la durée du match, dans l’organisation, la récupération et la sortie de balle. On peut être plus fluide encore mais les capacités de vitesse et de prises d’espace devant ont clairement été mises en évidence. C’est la grosse différence avec l’année dernière.

… avec plusieurs incertitudes avant le match.
Quand ça se passe bien, on ne parle pas des absents mais on était diminué. Ce match n’était pas évident à aborder avec les blessures de Mexer et Ramy (Bensebaini) de retour de sélection et qui s’ajoutaient à la suspension de Morgan Amalfitano. Finalement ça s’est bien passé avec l’intégration de Gerzino Nyamsi qui a été épatant.

Justement, vous l’attendiez à ce niveau pour sa première en Ligue 1 ?
On a des garanties sur le joueur mais aussi sur l’homme dont on connaît l’histoire. Gerzino n’était pas titulaire lors de la poule aller l’année dernière avec la réserve. Avec des matchs convaincants, il s’est imposé progressivement avant de faire des entraînements avec nous en fin de saison. Dans la foulée, il a obtenu son premier contrat professionnel. Il a participé à la préparation d’avant saison avec nous et il a eu une opportunité dimanche. Tout ça se fait naturellement. Tactiquement il est au point car il a été bien formé par Julien Stéphan, d’où l’importance d’avoir une politique commune. La préparation l’a conditionné mentalement, physiquement et tactiquement. Il a fait un match sans faute.

À côté du tourbillon de performances individuelles, il y a Sanjin Prcić qui s’est montré très précieux au milieu.
Il faisait partie des absents pendant la préparation. J’attendais son retour, il fallait qu’il se rétablisse et qu’il se remette à niveau physiquement. On a vu la saison dernière que c’était un joueur sur lequel on comptait évidemment.

Wahbi Khazri a également impressionné pour son premier match en Rouge et Noir !
On connaissait la qualité du joueur. Ce qui a été surprenant, c’est son implication et son niveau physique. Même s’il a dû sortir pour cause de crampe, il a fait une heure de haut niveau. Il offre des perspectives intéressantes avec une nouvelle possibilité de remplacement. Ça nous rassure, comme le retour à son meilleur niveau de Ludovic Baal.

Dans la tenue haute du ballon, Wahbi sait faire…
Le football, c’est savoir jouer à une touche de balle quand il le faut et savoir temporiser pour démarquer le partenaire. C’est un mélange d’expérience et de sensibilité de jeu.

Le pressing a été très efficace dimanche, il faudra à nouveau l’exercer face à Nice…
Nice joue assez bas mais cherche toujours à repartir de derrière. Dimanche dernier, la clé a d’abord été la récupération du ballon. Notre pressing a considérablement gêné Marseille. C’est comme ça que l’on a pris l’ascendant. Conjugué à l’évolution du score, ça nous a mis sur de bons rails. Il faudra mettre la même énergie dimanche.

Dans ce domaine, vos joueurs étaient très au point physiquement…
C’est l’organisation qui permet de maintenir cette intensité. Ça permet de doser les efforts. C’est pour ça qu’il faut la respecter de façon encore plus rigoureuse, pour certains c’est acquis. Benjamin Bourigeaud a récité son rôle à la perfection. Pour d’autres c’est moins évident car c’est moins naturel. Il faut renforcer ce travail pour avoir plus d’emprise sur le match.

La défense olympienne a été dépassée par les courses de vos attaquants. Votre plan d’avant match a parfaitement marché !
Ce n’est pas lié à l’organisation. On ne voit le 4-4-2 que dans certains cas, il se déforme selon les situations. Ce n’était pas un 4-3-3. Et nous n’avons pas non plus joué avec trois milieux récupérateurs. Benjamin Bourigeaud a joué milieu droit et Firmin Mubele milieu gauche mais avec des qualités différentes. Lorsque parfois je mets Ludovic Baal milieu gauche, on n’est pas plus défensif. On a utilisé les points faibles de l’adversaire, on savait que les deux axiaux avaient des problèmes de vitesse. J’avais demandé à Ismaïla Sarr de partir dans le couloir droit et ça a fonctionné. C’est quelque chose que l’on a préparé. Cette mobilité de l’attaquant est indispensable pour nous donner de l’espace et trouver la profondeur. Wahbi Khazri peut entrer dans l’axe, Firmin Mubele aussi. On s’adapte aux qualités de chacun, on a vu aussi une bonne complémentarité entre Benjamin Bourigeaud et Hamari Traoré quand le premier entre et que le second dédouble. On n’a absolument rien changé dans notre organisation.

Cette semaine est plus sereine ?
La perception change vite. Pour un projet de club, il faut des convictions sur le long terme. Il y a toujours des passages plus difficiles mais un club solide doit faire front. À Rennes, on peut faire face.
 

---

6ème journée de Ligue 1 Conforama
Stade Rennais F.C. / OGC Nice
Dimanche 17 septembre – 17h
Roazhon Park

---

Offre rentrée à 10 euros pour les enfants et les étudiants
<< RÉSERVEZ VOS PLACES >>

Dans la même catégorie

Équipe pro

38ième journée de la Ligue 1 Conforama 2017-2018 qui se jouera le 19 Mai face à Montpellier.


Horaire : 20h 


Lieu : Roazhon Park

(Date et horaire sous réserve de modifications par la LFP)

19 mai 2018 20:00
Équipe pro

37ième journée de la Ligue 1 Conforama 2017-2018 qui se jouera le 12 Mai face au Paris SG.


Horaire : 20h 


Lieu : Parc des Princes

(Date et horaire sous réserve de modifications par la LFP)

12 mai 2018 20:00
Équipe pro

36ième journée de la Ligue 1 Conforama 2017-2018 qui se jouera le 6 Mai face à Strasbourg.


Horaire : 20h 


Lieu : Roazhon Park

(Date et horaire sous réserve de modifications par la LFP)

06 mai 2018 20:00
Équipe pro

35ième journée de la Ligue 1 Conforama 2017-2018 qui se jouera le 28 Avril face à Toulouse FC.


Horaire : 20h 


Lieu : Roazhon Park

(Date et horaire sous réserve de modifications par la LFP)

28 avr 2018 20:00