Vous êtes ici

Club

Amalgame

06 oct 2017 09:47

Christian Gourcuff tient à préciser sa critique à l’égard des réseaux sociaux concernait précisément le « mode de défense » d’Ismaïla Sarr et la volonté assumée du club d’aborder la blessure de son joueur et ses conséquences d’une autre manière que par la voix de twitter. Au regard des suites de l’affaire, il faut croire que la voie choisie par le Stade Rennais FC n’était pas si mauvaise même si le préjudice lié à la blessure d’Ismaïla Sarr reste indiscutable.

Si Christian Gourcuff assume parfaitement sa méfiance et son aversion vis-à-vis des réseaux sociaux dans leur ensemble, il affirme que « considérer qu’il a fait un amalgame entre twittos et chômeurs est une manipulation grossière ».