Vous êtes ici

447a1276_copie.jpg
Équipe pro

Bruno Genesio : « Je crois en mon équipe, je crois en mes joueurs, je crois en nous. »

13 mai 2022 17:35

La lutte pour l’Europe se poursuit et la réception de l’Olympique de Marseille samedi au Roazhon Park présentera un enjeu capital pour le classement final. Retour sur la conférence de presse d’avant-match avec Bruno Genesio avant le dernier match à domicile.



Coach, qui avez-vous à disposition ce week-end ?
Pour la première fois depuis le début de saison, nous sommes au complet, avec Loïc Badé et Kamaldeen Sulemana. Jérémy Gélin fait aussi partie des joueurs qui se sont entraînés avec le groupe cette semaine.

À quoi vous êtes-vous attaché depuis la défaite à Nantes ?
Analyser le match, c’est important. Pas pour se flageller ou être sur du négatif mais pour s’améliorer en vue du match qui arrive. Et aussi redonner de la confiance. Quand vous faîtes un résultat comme ça en fin de saison, c’est dur à encaisser, pour tout le monde. Il faut être capable de tout de suite se projeter sur un match excitant, important, à enjeu. C’est bien que ce soit un match comme ça qui se présente à nous trois jours après.

Y a-t-il eu une défaillance mentale ?
Pas que. On a le défaut de nos qualités. On a une équipe très joueuse avec de très bons footballeurs. Il nous manque cet état d’esprit conquérant à la perte du ballon, être tout simplement dans le duel. Les deux buts que l’on encaisse sont révélateurs de ce qui nous a manqué à Nantes.

Avez-vous ressenti une atmosphère trop pessimiste après la défaite de mercredi ?
Oui, on doit grandir dans le club à ce niveau-là. En début de saison, peu de personnes auraient parié qu’on en soit où on en est avec l’une des meilleures attaques et l’un des plus beaux jeux. Évidemment, on peut se dire que l’on a raté une occasion de se rapprocher de la Ligue des Champions mais on est toujours en course dans l’objectif d’être européen. Tout ce que l’on a fait ne sera pas effacé. J’ai l’impression que le club grandit. Il faut savoir tirer les enseignements et avancer. Je trouve le pessimisme un peu exagéré. Il faut se débarrasser de ça. On se remet en question tous les jours avec les joueurs et le staff. Le premier responsable, c’est moi. Je fais le plan de jeu, la tactique et la compo.
En dehors de cela, il faut aussi se souvenir de notre début de saison, de la construction de notre effectif avec de très bons joueurs dont de très jeunes. On a des joueurs nés en 2003, 2004 et 2005. Ça fait partie de l’ADN du club. Il faut accepter que parfois ça peut nous coûter des points. Je suis en tous cas très content de diriger ce groupe. Quoiqu’il arrive, la saison que l’on est en train de réaliser est exceptionnelle.

Quelles seront vos ambitions ce week-end ?
Marquer des points dans la course à l’Europe et mettre la pression sur Marseille. Ce qui nous est arrivé peut aussi arriver à nos concurrents lors des deux dernières journées. On a un job à faire, c’est facile à dire et plus difficile à faire. On affronte une très bonne équipe. Ils ont cette faculté à être serein avec le ballon, comme nous, et celle de défendre à onze, être dans le duel, mettre de l’impact dans l’agressivité. J’ai eu l’occasion de les voir à Lorient. C’est une équipe très performante à l’extérieur. Il va falloir être capable de faire un match exceptionnel comme on l’a déjà fait à la maison contre Paris et Lyon. Il faudra se référer à ce genre de match.

Le match aller à Marseille a-t-il été un tournant de la saison ?
Je n’ai pas fait le bon choix dans la manière de l’aborder. Je l’avais dit sincèrement aux joueurs. C’est à partir de ce match que l’on a changé notre façon de jouer. Même si c’était une défaite et un non-match, ça a été le point de départ des très belles choses que l’on a faites dans cette saison.

Le retour de Nayef Aguerd vous rassure-t-il ?
Même si je ne suis pas un grand fan de statistiques, certaines parlent. Son absence a été pénalisante sur le terrain. Il a cette faculté à bien défendre même si je trouve que Baptiste Santamaria a fait un très bon match à Nantes. Ce n’est pas remettre en question son rôle mais Nayef apporte de la sérénité. C’est une bonne nouvelle de pouvoir compter sur lui et ça me laisse aussi des possibilités au milieu pour nous amener ce qu’il a manqué à Nantes.

Quel club sera favori samedi ?
On est l’une des meilleures équipes à domicile, eux ont l’une des meilleures équipes à l’extérieur. Ce sera un match très équilibré au départ. Ils sont deuxièmes, nous cinquièmes, ils sont meilleurs que nous mais à domicile on a déjà fait des matchs exceptionnels. Au foot, c’est très souvent le meilleur qui gagne. On verra. C’est une équipe que je respecte beaucoup mais je sais que l’on a les armes pour les battre. Je crois en mon équipe, je crois en mes joueurs, je crois en nous.


__________



37e journée de Ligue 1 Uber Eats
Stade Rennais F.C. / Olympique de Marseille
Samedi 14 mai 2022 – 21h00
Roazhon Park

Dans la même catégorie

Équipe pro

38ème journée de Ligue 1 Uber Eats, samedi 21 mai à 21h face à Lille.
(Date et horaire définitifs).

21 mai 2022 21:00
Équipe pro
16 mai 2022 16:12