Vous êtes ici

communiqueofficiel1920_0.jpg
Club

Communiqué officiel

04 déc 2019 16:07

Répondant à l’article paru hier dans le Télégramme « Et si le Stade Rennais quittait Rennes pour Liffré ? », le Stade Rennais F.C. – regrette de ne pas avoir été contacté dans le cadre de l’écriture de cet article, ce qui aurait permis d’apporter un éclairage plus complet et objectif – tient à réitérer les points suivants, ainsi qu’il l’avait déjà fait dans une communication du 11 septembre dernier :

 

  • Le Stade Rennais F.C. n’a jamais considéré comme un problème de payer les contributions – même élevées – dues à la communauté. Il s’est toujours acquitté de l’ensemble de ses impôts, et taxes, et continuera de le faire comme toute entreprise impliquée dans le tissu économique local.

 

  • Aujourd’hui, le site de la Piverdière ne répond plus aux besoins du club mais reste l’option prioritaire. Demeurer sur la commune de Rennes est le souhait premier de chacun, sous condition d’un foncier disponible important, et la possibilité d’évolution des infrastructures, pour répondre à l’ambition de faire du Stade Rennais F.C. un club référent en France. Le projet est la création d’un site unique et un lieu de vie, pour la formation de ses jeunes joueurs, l’entraînement de ses équipes, professionnelle et amateurs, et pour le travail quotidien du staff sportif et de toute l’administration du club. Des projets, tels que l’ouverture d’une section féminine, sont à l’arrêt par manque de place. L’unité de lieu est une condition sine qua non à la réussite du projet qu’est celui du Stade Rennais F.C. et la surface que nous occupons aujourd’hui ne répond plus aux besoins imposés par l’exigence du haut niveau. Le développement  d’un club moderne avec son secteur professionnel, une académie forte et un pôle administratif ne peut être estimé à une surface inférieure de 20 à 25 hectares minimum (le domaine de Luchin, pour le LOSC, est établi sur 43 hectares).

 

  • Contrairement à l’affirmation du journal, le Stade Rennais F.C. ne « prépare » pas « le déménagement de ses installations hors métropole ». Comme toute entreprise désireuse de se développer pour être plus compétitive, d’innover pour offrir à tous ses collaborateurs des installations du meilleur niveau, de sans cesse s’améliorer pour être plus performante, le Stade Rennais F.C. se doit d’envisager, dans tous les domaines, toutes les options qui lui permettront d’atteindre ses objectifs, dans le respect des règles de bonne gestion.

 

  • Le Stade Rennais F.C. ne « s’invite dans » aucune « campagne », et réitère ses dires du 11 septembre. Aucune considération partisane n’entrera jamais dans le choix de ses options stratégiques. En cette période électorale des municipales, cela méritait d’être réaffirmé sans ambages. Le sport est et doit rester apolitique.

 

  • Le Stade Rennais F.C. appartient aux Rennais et aux Bretons et est fier de porter haut les noms, les couleurs et les valeurs de sa ville et de sa région. Toute son action n’est sous-tendue que par l’ambition de construire un grand club performant pour ses supporters, ses partenaires et toutes celles et ceux qui le soutiennent.