Vous êtes ici

Équipe pro

Europa League. Le roman photo d'une soirée inoubliable

15 fév 2019 17:16

Une Saint-Valentin au Roazhon Park presque parfaite. Une ambiance extraordinare, un départ canon, il n'a manqué que la victoire pour que la soirée du 14 février soit totale. 

Jeudi, les amoureux du Stade Rennais F.C. étaient venus en nombre soutenir les Rouge et Noir face au Real Betis. Passés par tous les états, Rennais et Sévillans se sont finalement quittés sur un score de parité trois buts. Un match spectaculaire tant sur le terrain qu’en dehors. Retour en images sur une soirée historique. 

 

 

17h00. Près d'un millier supporters attent les Rouge et Noir aux pieds de la tribune Ouest-France. 17h20, les joueurs arrivent au stade sous les acclamations des petits et grands. La soirée promet d’être belle.


 

18h50. Les deux formations regagnent les vestiaires. Le Roazhon Celtic Kop déploie son tifo - la rencontre est lancée ! 

 

 

Une minute d'applaudissements est respectée en hommage à Emiliano Sala. Rennes engage... et c'est parti au Roazhon Park !

 

 

 

2 minutes de jeu, Adrien Hunou allume la première mèche. Servi par Hatem Ben Arfa, Mehdi Zeffane adresse un centre à ras de terre pour Hunou (1-0) ! 

 

 

19h04. Javi Garcia marque contre son camp, le Roazhon Park s'enflamme !! (2-0)  

 

 

Servi par Lorenzo Moron, Giovani Lo Celso marque du gauche avec de la réussite. (2-1)


 

19h43. À la suite d'un superbe mouvement, Ismaïla Sarr obtient un penalty. Le stade exulte ! Hatem Ben Arfa ne tremble pas et prend Joel Robles à contrepied (3-1) ! La folie s'empare du Roazhon Park 

 

 

19h45. Le record d'affluence est tombé ! 

 

 

20h12. Délaissé par la défense rennaise Sidnei réduit une nouvelle fois la marque pour le Real Betis (3-2)

 

 

20h41. Le Real Betis douche les espoirs rennais. Le corner de Canales est prolongé au second poteau. Diego Lainez hérite du ballon dans la surface. Sa demi-volée finit au fond des filets (3-3)


 

20h45. Monsieur Anastasios Sidiropoulos siffle la fin du match. Rennais et Sévillans se quittent dos-à-dos.  Une soirée animée dont joueurs et supporters se souviendront longtemps !