Vous êtes ici

Europa League. SRFC / Udinese Calcio : les photos
Équipe pro

JA Kana-Biyik « Etre plus malin que Bordeaux »

21 déc 2011 10:00
Jean Armel Kana-Biyik devenu en une saison un élément majeur du onze de départ évoque la mauvaise passe des « Rouge et Noir » et les ambitions du club...

Comment analyses-tu la situation du club ?
C'est une situation qui n'est pas évidente. Elle arrive dans beaucoup de clubs. A nous de ne pas nous démobiliser. On est habitué à produire plus de jeu et à gagner. Je pense que les joueurs mettent de la bonne volonté, mais pour le moment, on n'y arrive pas. Maintenant, on traverse une mauvaise passe. Je préfère qu'elle arrive maintenant plutôt qu'en fin de parcours comme ce fut le cas la saison passée. Aujourd'hui, on sait que l'on peut corriger le tir.


Comment en trois jours, le Stade Rennais F.C. peut-il résoudre ses problèmes ?
C'est vrai que c'est court, mais on a déjà prouvé par le passé qu'après une contre-performance, on pouvait rebondir rapidement. A nous de rééditer ce type de performance pour passer de bonnes fêtes de fin d'année.


Frédéric Antonetti a déclaré que vous aviez été nul dimanche. Comment avez-vous réagi ?
Il a raison. Je pèse mes mots, on a été nul. On peut nous appeler des cancres. On veut jouer le haut de tableau mais je vois que nos concurrents directs sont venus gagner à Ajaccio alors que nous, on leur donne trois points. Après un match comme dimanche, on doit revoir nos ambitions à la baisse. Je l'ai dit dans le vestiaire après le match. On est loin des cinq premières places. Si on fait un premier bilan, tout n'est pas négatif, on a quand même réalisé de bons matchs comme à Sochaux, Dijon ou Marseille. On reste invaincu à domicile. Tout cela n'est pas décevant.


A quel type de match vous vous attendez demain ?
Le match contre Bordeaux a une grande importance. Soit on passe la barre des trente points, soit on est en dessous. C'est vrai que cela change. Ces dernières saisons, Bordeaux a perdu un peu de ses qualités, mais on voit que c'est une équipe qui revient bien. Maintenant, je pense que Bordeaux jouera comme toutes les équipes qui viennent chez nous, c'est-à-dire qu'elle va nous attendre et va procéder en contre. A nous d'être plus malins pour pouvoir chercher la victoire.


Vous êtes toujours en adéquation avec le discours du coach ?
Bien sû r. Pourquoi il y aurait un problème ? On apprécie sa personnalité. Quand il n'est pas content, c'est normal qu'il le montre. Mais si on n'accepte pas les critiques, on ne progressera pas.


Onyekachi Apam revient dans le groupe. Comment juges-tu son retour ?
C'est une bonne chose. Il a joué un match entier. J'espère qu'il va retrouver son niveau rapidement. On voit que c'est un très bon défenseur. Cela amène encore plus de concurrence. On sait qu'à la moindre erreur, tu " gicles ". A moi de continuer sur ma lancée et rester concentrer.