Vous êtes ici

Équipe pro

Julien Stéphan : « Pour l'honneur et pour les supporters »

27 nov 2019 19:13

S’il est acquis que le match de jeudi soir ne présentera pas d’enjeu comptable, Julien Stéphan veut profiter de cette rencontre européenne pour permettre à certains joueurs de progresser. Mais aussi et surtout, faire honneur aux 2.600 supporters Rouge et Noir qui seront présents au Celtic Park. 

Comment abordez-vous ce match ? 
On sort d'une prestation décevante le week-end dernier. C'est toujours un honneur pour un club comme le Stade Rennais de participer à une Coupe d'Europe même si on est déjà éliminé. Ça va nous permettre de prendre de l'expérience. On a envie de faire un bon match dans une cathédrale du football, dans un stade qui représente quelque chose contre une équipe de grande qualité. L'objectif sera de faire une bonne performance pour honorer les 2.600 personnes qui vont venir nous soutenir demain.

C’est donc un match pour l’honneur ? 
Oui, on va jouer pour l'honneur et pour les supporters. On va jouer aussi pour s'améliorer et prendre de l'expérience parce qu'on a un effectif assez jeune. 

À quel type de match vous attendez-vous ? 
Il y a encore un enjeu sportif pour le Celtic car je pense qu'ils veulent aller chercher la première place qui leur permettrait peut-être d'avoir un tirage un peu plus clément lors des 16ème de finale. On connaît la mentalité anglo-saxonne, particulièrement ici, où de toute façon tous les matches sont joués à haute intensité, à 100 % quel que soit le contexte et les circonstances. On s'attend, dès le départ, à une grosse pression de l'adversaire. À nous d'être en capacité de pouvoir répondre à ce défi.

Qu’y a-t-il de particulier au Celtic Park ? 
Il y a une atmosphère créée par les supporters. On sent beaucoup de liens entre cette équipe et ses fans. On sait que du début jusqu'à la fin, ça joue à fond ici, sans calcul. C'est ce qui est intéressant et assez extraordinaire à remarquer. C'est un défi incroyable et excitant.

Doit-on s’attendre à un important turnover ? 
J'ai des choix à faire concernant des joueurs. Certains ont joué la CAN cet été, ont eu des vacances réduites et sont aussi partis durant toutes les trêves internationales. Ils ont enchaîné les matches. Je pense à Hamari Traoré, M'Baye Niang et Jérémy Morel. C'est l'occasion de les faire souffler et récupérer parce qu'on a un match très important dimanche. Ces joueurs-là seront remplacés demain. On a aussi des jeunes joueurs en développement. Ça fait partie des objectifs du club que de les faire progresser. Certains auront certainement l'occasion de pouvoir s'exprimer. Je veux aussi qu'on ait une structure d'équipe qui soit très cohérente, que l'on soit en capacité de faire un match complet pour donner le meilleur spectacle et le meilleur résultat possibles.

Il s’agit aussi de montrer autre chose avant de recevoir Saint-Étienne dimanche ? 
Tous les matches sont importants mais, en effet, après le non match de samedi dernier, il faut que l'on retrouve un niveau de performance qui soit autre. On ne peut pas associer les deux matches car ce sont deux compétitions différentes mais en terme de dynamique, il y a la volonté de recréer quelque chose.

Estimez-vous que l’équipe doit se racheter après la défaite à Dijon ? 
On doit se racheter, tous, il n'y a pas que les joueurs. Nous, le staff, on se met aussi pleinement dans le match de samedi où on s’est tous ratés. L'autocritique doit être faite de la part de tout le monde, les joueurs, le staff et tous ceux qui encadrent cette équipe. On doit se racheter auprès de nos supporters, c'est une évidence. Il y en a qui se sont déplacés à Dijon et beaucoup d'autres vont venir demain au Celtic Park. On a un besoin de rachat. Et puis ça va permettre aussi à d'autres joueurs de pouvoir s'exprimer et certainement augmenter la concurrence.

---
Europa League – Groupe E – 5ème journée
Celtic FC / Stade Rennais F.C.
Jeudi 28 novembre – 21h00 (20h00 en Écosse)
Celtic Park
#CFCSRFC