Vous êtes ici

Solidarité

Le football professionnel se mobilise contre les violences faites aux femmes.

05 mar 2020 11:09

À l’occasion de la 28ème journée de championnat de Ligue 1 Conforama et de Domino’s Ligue 2, et du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, l’ensemble du football professionnel se mobilise contre les violences faites aux femmes.

 

visuel_lfp_x_solidarite_femmes_c_lfp.jpg



En France, chaque année, 220 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint. En 2018, 121 femmes et 21 enfants mineurs ont été tués suite à des violences conjugales.

Pour sensibiliser et alerter les spectateurs et spectatrices de football et toutes les personnes qui s’intéressent à ce sport, la LFP et les clubs professionnels s’associent à Solidarité Femmes, qui lutte contre toutes les formes de violences sexistes (physiques, morales, sexuelles, psychologiques, économiques et autres) faites aux femmes et aux enfants, notamment au sein du couple et de la famille. Ce réseau national d'associations propose un suivi à des milliers de femmes et d'enfants chaque année, pour leur permettre de sortir de la violence.

La 28ème journée de Ligue 1 Conforama et Domino’s Ligue 2, qui se jouera les 6, 7, 8 et 9 mars 2020, sera l’occasion de sensibiliser l’ensemble des supporters à travers un clip et des visuels qui seront relayés dans les stades et sur les réseaux sociaux et sites internet de la LFP et des clubs.

Le film restitue la terreur qui paralyse et impacte la vie des femmes, pour rappeler qu’il y a de l’aide au dehors : le numéro de téléphone 3919 - Violences Femmes info, c’est-à-dire la plateforme nationale de référence pour l’écoute et l’orientation à destination des femmes victimes de violences, de leur entourage et des professionnels concernés.



Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la Ligue de Football Professionnel :

« En s’associant à Solidarité Femmes et en relayant son clip « À l’intérieur », le football professionnel assume pleinement son rôle au sein de la société. Cette sensibilisation doit se faire dès le plus jeune âge. C’est pourquoi, depuis 2018, dans le cadre du programme Open Football Club du Fondaction du Football, nous encourageons également les centres de formation des clubs professionnels à organiser des ateliers de sensibilisation à l’égalité filles-garçons et prévenir les comportements et les violences sexistes ».

 

Dominique Guillien-Isenmann, Présidente de la Fédération Nationale Solidarité Femmes :

« Chaque année, une femme sur dix entre 20 et 59 ans est victime de la violence de son partenaire. Nous pouvons tous être concernés et nous devons agir ensemble pour mettre fin à ces violences. La mobilisation du football professionnel à nos côtés renforce notre message et notre action. » 

 

 

En savoir plus sur Solidarité Femmes :

La Fédération nationale Solidarité Femmes, association de loi 1901 créée en 1987, lutte contre toutes les formes de violences sexistes, en particulier conjugales (physiques, morales, sexuelles, psychologiques, économiques et autres) faites aux femmes et aux enfants, notamment au sein du couple et de la famille.

Solidarité Femmes fédère, anime et coordonne un réseau national d'associations qui accompagnent (sur le plan psychologique, juridique, social, vers l’emploi et le logement) dans des centres d’accueil ou d’hébergement des milliers de femmes et d'enfants chaque année.

Solidarité Femmes a créé en 1992 le premier numéro national d'écoute pour les femmes victimes de violences, devenu le 3919 dont elle assure le fonctionnement.

Solidarité Femmes informe et développe des formations, des actions de prévention, les échanges et la réflexion pour prévenir les violences, promouvoir l'égalité femmes – hommes et lutter contre les stéréotypes sexistes.

La Fédération représente les associations et est force de propositions auprès des pouvoirs publics, des médias, des professionnels et professionnelles et de l'opinion publique.