Vous êtes ici

Solidarité

Quand les Rouge et Noir portent la voix d’ELA

16 oct 2018 19:15

Partenaire d’ELA, le Stade Rennais F.C. était représenté, lundi, par plusieurs joueurs professionnels dans des établissements scolaires de Châteaugiron et de Liffré. Les Rouge et Noir ont troqué la tenue de footballeur pour celle d’instituteur dans la cadre de la dictée d’ELA.



Benjamin André, Clément Grenier et Benjamin Bourigeaud à Liffré, James Lea-Siliki et Jérémy Gélin à Châteaugiron, les Rouge et Noir ont cette année encore apporté leur soutien à ELA (Association européenne contre les leucodystrophies). Affichant sur son maillot son soutien à l’association, aussi parrainée par « Zizou », le Stade Rennais F.C. est allé plus loin lundi en partant à la rencontre des écoliers de la région pour les sensibiliser sur les maladies génétiques orphelines.

Temps fort de la campagne de sensibilisation, la dictée d’ELA faisait écho à l’opération « Mets tes baskets et bats la maladie », un cross-country qui mobilise des milliers d’élèves dans tout le pays. « On a transformé un cross en un événement à caractère solidaire. C’est une action citoyenne. Les enfants savaient pourquoi ils couraient » expliquait Yvon Thoraval, Principal du Collège Victor Ségalen, qui a vu plus de 700 élèves des établissements de Châteaugiron courir pour ELA.


James Lea-Siliki et Jérémy Gélin ont laissé les crampons de côté et sont devenus, le temps d’un après-midi, ambassadeurs pour ELA et instituteurs auprès d’une soixantaine de collégiens de l’établissement Victor Ségalen. « Quand on peut rendre le sourire, servir des causes et aider les enfants malades, on ne se gêne pas pour y contribuer » exprimait James Lea-Siliki à l’issue de la dictée. Son camarade Jérémy Gélin, avec qui il a obtenu le BAC la même année, a lui aussi porté le message. « Quand on est jeune, on n’a pas toujours conscience de tout ça. En plus des parents et des professeurs, nous apportons une nouvelle parole pour sensibiliser les enfants à ce qu’est ELA. Nous sommes très contents de partager des moments avec des gens qui ont la main sur le cœur. »

Pour appuyer la dictée devant des élèves concentrés et attentifs, les deux joueurs étaient accompagnés de Philippe Levillain, Vice-Président de l’association. « Je remercie encore une fois le Stade Rennais F.C. qui est présent chaque année. La notion de fidélité est une valeur qui nous tient à cœur. On prend le taureau par les cornes pour récolter des fonds, financer la recherche et aider les familles. »

Partenaire depuis 2005, le Stade Rennais F.C. ne cesse de poursuivre le combat auprès des enfants malades. Et comme dans la football, c’est la solidarité dans l’effort qui prime. « Il ne faut jamais lâcher. Il faut être nombreux. Un coup d’épée c’est bien mais ce n’est pas suffisant. C’est un combat de longue haleine » martèle Philippe Levillain. « Récolter des fonds est une chose mais il faut aussi trouver les bons chercheurs. La solution ne sera pas nationale. Pour être solidaires, plusieurs associations ELA naissent en Europe et ailleurs. Pour vaincre la maladie, la dimension est désormais internationale. J’ai été très ému quand j’ai vu les élèves de ce collège se poser des questions. Ils s’intéressent à cette cause. Ils sont acteurs, citoyens tout simplement. »


Vous aussi, soutenez ELA >> ela-asso.com