Vous êtes ici

Academie

Youth League : les réactions après la qualification

24 oct 2019 14:56

Romain Ferrier, entraîneur des Espoirs :

« On ne savait pas qu’il y allait avoir autant de turn-over dans cette équipe serbe. C’était une moitié d’équipe différente au coup d’envoi par rapport au match aller. On a plutôt bien débuté la rencontre. On était venu avec l’idée de ne pas jouer le 0-0 et d’essayer de gagner le match. On a manqué un peu de rythme et de gaz pour faire la différence. C’est un soulagement. En fin de match, ils ont jeté toutes leurs forces dans la bataille pour marquer ce but qui leur permettrait de se qualifier.

On est heureux d’être passé et ça me semble logique au vu des deux matches. Il a fallu être fort dans tous les domaines et lucide. C’était très tendu sur la fin même si c’était très désordonné en face. Il nous a manqué ce petit brin de réussite qui nous aurait permis d’aborder la suite de la rencontre un peu plus sereinement. On apprend de ces matches-là.

C’est une page qui se tourne, il y en a une nouvelle à écrire. C’est génial ! Jouer contre une équipe israélienne au prochain tour c’est inédit pour tout le monde, excepté pour les internationaux. C’est super de s’être qualifié. La campagne n’est pas terminée mais ça y est, on peut dire qu’elle est validée. Très sincèrement, si on était sorti au premier tour face à cette équipe de Brodarac on aurait pu dire « oui on l’a jouée, c’était sympa », mais l’idée c’est d’enchaîner les tours dans cette compétition. Le fait de jouer quatre matches… on a gagné notre campagne. »

dsc03635_copie.jpg

 

Rayane Doucouré, défenseur :

« Comme l’a dit le coach, on est venu pour jouer, pour gagner et pas pour ne pas perdre. C’est ce que l’on a fait. On aurait aimé marquer ce but à l’extérieur mais l’essentiel est là. On n’a pas pris de but, on a concédé très peu d’occasions. L’équipe a été solide et solidaire. L’objectif est atteint. »

dsc03627_copie.jpg

 

Mathis Picouleau, milieu de terrain et capitaine :

« C’était plus dur au retour. On a fait un match solide. Chez eux, devant leur public, ils ont joué leur va-tout. Nous ne sommes pas tombés dans le piège. On était assez confiant, la victoire au match aller nous a permis d’aborder ce match avec un peu plus de sérénité que si nous avions fait match nul. On a été, je pense, assez intelligent dans l’utilisation du ballon. Il nous a manqué ce but qui nous aurait fait tant de bien. Ils ne nous ont pas mis en grande difficulté. On a bien canalisé leurs offensives. »

dsc03627_copie.jpg



#ToutDonner