Vous êtes ici

J12. TFC / SRFC : les photos
Équipe pro

J12. Toulouse / SRFC : 1 - 0

30 oct 2011 19:00
Comme à Lille, les Rennais s'inclinent à cause d'une mauvaise entame de match. Dominateurs en seconde période, les « Rouge et Noir » ont tout fait pour égaliser mais en vain. Etienne Didot, ancien rennais, permet à son équipe de passer devant le SRFC au classement.


Une mauvaise entame fatale

Comme on s'y attendait, les Rennais doivent faire face à l'impact athlétique des Toulousains. Il faut dix bonnes minutes aux joueurs de Frédéric Antonetti pour prendre la mesure de leurs adversaires à l'image de Julien Féret qui, d'une belle feinte, évite le contact et lance Victor Hugo Montaño, gêné par Congré dans la surface (15e).

Malmenés, les Bretons ne parviennent pas à imposer leur jeu. Moussa Sissoko y est pour beaucoup. A la 26e, c'est lui qui provoque un coup franc à vingt mètresdu but de Benoît Costil. Frappé par Etienne Didot, le ballon est détourné par Tongo Doumbia. Le gardien rennais est pris à contre-pied. Toulouse 1 SRFC 0.

Nouveau coup dur à la 37e minute de jeu ! Jean-Armel Kana-Biyik se blesse pour dégager un ballon dangereux. Georges Mandjeck entre en jeu. Dans la foulée Youssouf Hadji reprend le centre de Jonathan Pitroipa. Une frappe trop molle pour inquiéter Ahamada.

L'ouverture du score a le mérite de réveiller les Rennais. Ahamada, le portier toulousain doit faire preuve de vigilance pour maintenir sa formation dans le match. Mais à la 50e minute, il passe complètement au travers sur corner.

Toulouse ne craque pas...

Cette fébrilité est la conséquence d'un pressing plus haut des " Rouge et Noir ". 54e minute, Jonathan Pitroipa et Kévin Théophile-Catherine combinent sur leur couloir gauche. Antoine Devaux, en retard dans son intervention, est l'auteur d'un tacle dangereux sur le défenseur rennais. M.Cailleux n'hésite pas une seconde et exclue le milieu toulousain. Il va falloir maintenant trouver la clé pour percer le mur toulousain. Cette exclusion permet en tout cas à Yann M'Vila de se défaire un peu plus du marquage individuel de Mickaël Firmin.

Le danger se rapproche dans le camp adverse. Tour à tour, les hommes de Frédéric Antonetti se succèdent mais ne trouvent pas le cadre. 77e, Jonathan Pitroipa y parvient d'une reprise puissante. La main ferme d'Ahamada empêche l'égalisation. Ses coéquipiers multiplient les fautes depuis l'expulsion.

Grâce à ce succès sur le plus petit des scores, les hommes de la ville rose réalisent une excellente opération. Trois points qui permettent de passer devant les Rennais. Le Stade Rennais F.C. est sixième au classement.