Vous êtes ici

Club

Le Stade Rennais F.C. a présenté le projet de son futur centre de vie à la Piverdière

24 juin 2022 17:24

Ce vendredi 24 juin, le Stade Rennais F.C. et la Mairie de Rennes ont présenté conjointement le projet du futur centre de vie du SRFC à La Piverdière.

 

Implanté sur le territoire rennais depuis 1901 et à La Piverdière depuis 2001, le Stade Rennais F.C. va réunir sur le lieu unique de la Piverdière son groupe professionnel, sa section amateur, son Académie (école et internat) et son siège administratif.

Ce nouveau centre permettra au club de se projeter, de consolider l’excellence de sa formation et d’optimiser ses ambitions sportives tout en répondant aux enjeux environnementaux liés au site.

Le projet a été concerté avec les acteurs du territoire de la Prévalaye et sera intégralement financé par le club.

Les travaux débuteront en septembre 2023 et s’achèveront au cours de l’été 2025.

 

Le périmètre retenu

Le Stade Rennais F.C. augmentera la superficie de son centre de 11,4 ha à 15 ha, soit 0,8% de la superficie totale de la Prévalaye. Il bénéficiera de 8 terrains en dimension classique, contre 7 actuellement, mais également de zones spécifiques dont une zone spécifique pour l’entrainement des gardiens afin d’optimiser l’espace à sa disposition. Il convient également d’ajouter potentiellement 3 terrains sur le site existant du Moulin du Comte dont 1 synthétique qui sera effectif dès l’été 2023. Enfin, il y aura une implantation de nouvelles constructions éco-responsables en lieu et place des bâtiments et des parkings existants.

Un projet citoyen : promouvoir le «sport pour tous»

Le Stade Rennais F.C. aménagera des espaces autour du centre d’entraînement afin de partager La Piverdière avec les Rennais. Le club créera aussi un terrain de foot à 5 ouvert au grand public destiné notamment aux jeunes bénéficiaires du programme BOUGE! , qui vise à promouvoir un mode de vie actif et lutter contre la sédentarité.

Un projet respectueux des enjeux environnementaux

Afin de réduire son impact et de s’intégrer au mieux dans son environnement, le Stade Rennais F.C. a réalisé plusieurs études avec des cabinets indépendants : étude capacitaire, travail d’inventaire de la faune et de la flore, étude hydraulique, étude d’impact.

Avec pour objectif de transformer l’existant et construire un projet dont la performance environnementale sera exemplaire, le club a pris plusieurs mesures. Un reboisement dans une logique ERC (Eviter / Réduire / Compenser) avec la plantation de plus de 460 arbres (suppression de 63) et le développement de haies bocagères sera mis en place. Il sera aussi évité la bétonisation de son périmètre d’implantation. Le centre sera aussi moins énergivore grâce à une architecture bio climatique : façades en ossature bois, toitures végétalisées, matériaux bio-sourcés, stores des façades sud positionnés à l’extérieur pour combattre l’impact solaire sur le bâtiment et limiter l’usage de la climatisation ou chauffage et système de récupération de l’eau des toitures. Le Stade Rennais F.C. a aussi la volonté de privilégier les circuits courts pour la restauration en s’appuyant sur les acteurs locaux, notamment ceux de la Prévalaye. Enfin, il développera la végétation (haies, arbustes, arbres…)  pour préserver l’habitat de certaines espèces présentes sur le site après plus de 20 ans d’activité sportive comme les amphibiens, reptiles et arbres à grand capricornes.

 

Le Stade Rennais f.c. en quelques chiffres 

Le Stade Rennais F.C. est un acteur implanté sur le territoire depuis 1901.

Le club emploie plus de 220 salariés et mobilise 720 personnes les soirs de match.

230 footballeurs et footballeuses (40 féminines) qui s’entraînent sur le site / 260 en 23/24 (70 féminines)

4ème centre de formation européen selon le CIES

612 000 personnes accueillies la saison dernière au Roazhon Park

1 600 000 personnes suivent le Stade Rennais F.C. sur les réseaux sociaux

 

Jacques Delanoë (Président du Conseil d’Administration) : « Je tiens à rappeler l’ancrage local du club qui est très affirmé, aussi bien par son actionnaire, ses partenaires que par sa culture et ses relations avec la ville. Le Stade Rennais F.C. est une institution créée en 1901, ce qui lui donne en termes de racine et de poids culturel, une force assez importante à Rennes mais aussi en Bretagne voire au-delà. Le club est également un fantastique outil de lien social et rassemble un public de tout âge qui communie derrière une équipe. C’est extrêmement précieux et important d’en prendre soin. Le Stade Rennais F.C. est un vecteur d’image pour la Ville et la Région, et encore plus depuis 5 ans où, partout en Europe et plus loin, on emmène l’image de Rennes et de la Bretagne.

Il était aujourd’hui essentiel pour le club de se doter d’outils en adéquation avec son ambition sportive. Ce projet va permettre au club de se remettre au niveau. Nous avions également besoin d’un lieu unique afin de regrouper au même endroit le groupe professionnel, les amateurs, l’Académie dans sa globalité et le siège administratif. Nous avons aussi la volonté d’optimiser notre politique environnementale et ce projet est une opportunité.

Ce centre de vie est la clef pour continuer à progresser, c’est une vraie volonté de notre actionnaire. Son obsession est de donner du plaisir aux gens et son territoire d’origine à travers le Stade Rennais F.C. Il est important de rappeler que l’on a la chance d’avoir un actionnaire fidèle, passionné et breton depuis 25 ans. »

Olivier Cloarec (Président Exécutif et Directeur Général du Stade Rennais F.C.) : « Dans un monde idéal, on aurait préféré avoir une surface plus importante et partir sur un projet où il n’y avait rien d’existant. Mais il faut avancer et être réaliste, aujourd’hui on est tenu de travailler avec certaines contraintes. On est très content de rester à la Piverdière. On a essayé d’optimiser le site pour être le plus opérationnel, le plus moderne possible pour continuer de rivaliser avec nos concurrents nationaux et internationaux. Le site sera sans nul doute très satisfaisant pour tout le monde. Un autre point à ne pas oublier, c’est que le projet est urgent.  En démarrant les travaux à l’été 2023, le projet se terminera en 2025. Il devient urgent d’avancer. Avec des bâtiments intégrés à leur environnement, le Stade Rennais F.C. bénéficiera d’installations plus modernes. Les travaux s’effectueront en trois phases avec en premier lieu la création des terrains de foot et du bâtiment professionnel, suivi de la construction du bâtiment administratif et de l’Académie avant de conclure par la démolition du bâtiment existant. La difficulté de l’exercice sera de travailler au quotidien en cohabitation avec les travaux. »

Nathalie Apéré (Maire de Rennes et Présidente de Rennes Métropole) : « Nous sommes heureux de voir aboutir ce dossier. La Ville est enthousiaste de pouvoir accompagner ce projet ambitieux. Il l’est sur le plan sportif et environnemental. Cela vient concrétiser une réaffirmation de l’ancrage du Stade Rennais F.C. à Rennes. Nous y étions très attachés. Il y a vraiment une volonté de part et d’autre de vouloir faire avancer les projets, d’entendre ce que sont les attentes et les contraintes. Je crois qu’à travers cet investissement considérable, le Stade Rennais affirme la relation qu’il a vis-à-vis de son territoire et le lien de son actionnaire, Monsieur Pinault, vis-à-vis du territoire. Nous sommes heureux de cette fidélité et de cette volonté d’investir. Le Stade Rennais F.C. est une institution rennaise par son histoire et par l’attachement des Rennais à leur club. C’était aussi une volonté de placer le Stade Rennais F.C., club phare, au cœur du territoire et en relation avec tous les habitants. Ce projet Piverdière vient conforter la place du Stade Rennais F.C. dans la ville. »