Vous êtes ici

J23. SRFC / Nice. Les photos
Équipe pro

Les Rennais s'emparent de la 2e place !

13 fév 2011 20:00
Le Stade Rennais F.C., victorieux de Nice ce dimanche, grâce à des buts de Victor Montaño et Razak Boukari, s'empare de la 2e place du classement général et compte désormais cinq points d'avance sur le sixième.

Les Rennais sont là ! Après leur victoire contre Paris, le week-end dernier, les " Rouge et Noir " devaient confirmer face à Nice ce dimanche. Ils le devaient d'autant plus que les équipes poursuivantes comme Marseille ou Lyon s'étaient imposées ce samedi et mettaient une pression supplémentaire aux jeunes Rennais. Amputés de Kader Mangane, Jean Armel Kana-Biyik et Stéphane Dalmat, les joueurs de Frédéric Antonetti ont répondu présents et de belle manière.
Dominateurs en première période, les Rennais ont fait la différence sur deux belles actions en seconde période.



LE FIL DU MATCH :

Sur une pelouse gorgée d'eau, le jeu des Rennais, fait de traditionnellement de passes courtes, est difficile à mettre en place. Si les Rennais sont dominateurs, la rencontre commence sur un faux rythme. Il faut attendre les vingt premières minutes de jeu, pour les voir se créer de belles et même de très belles occasions.


Les Rennais dominent la première période sans marquer

A la 27e minute de jeu d'abord, suite à un beau mouvement, Victor Montaño, fait la différence au point de pénalty, mais au moment d'armer sa frappe, il est bousculé. M. Moreira ne siffle étrangement rien, à la grande colère de Frédéric Antonetti.
Après ce premier coup du sort, les Bretons, poussés par un public présent et emmenés par un excellent Yacine Brahimi est à nouveau dangereux une minute plus tard. Le Rennais, couloir gauche, enrhume deux défenseurs et adresse un centre tendu au point de pénalty, Victor Montaño à bout portant manque de peu le cadre.

Deux minutes plus tard, c'est au tour de Razak Boukari, cette fois-ci, sur le couloir droit de trouver par une belle passe à ras de terre Yann M'Vila à l'entrée de la surface. La frappe de l'international français est boxée par Ospina.
Avec une possession de balle de 60 % en première mi-temps, les " Rouge et Noir " affichent une domination constante qui n'est pour le moment pas récompensée. Nice n'a frappé qu'une seule fois au but.


L'efficacité en seconde période

Au retour des vestiaires, la donne change complètement. Les Rennais maintiennent leur pression sur le but azuréen et cette fois-ci les efforts payent.
52e minute, sur un centre de Jérôme Leroy après un décalage de Yacine Brahimi, le Rennais trouve Victor Montaño qui place une tête imparable au point de pénalty.

SRFC / Nice : 1 à 0 Montano 52e

Cinq minutes plus tard, sur un nouveau mouvement plein axe, Yann M'Vila voit l'appel de Yacine Brahimi. La passe est parfaite. Le Rennais lancé est fauché dans la surface. Monsieur Moreira siffle cette fois-ci pénalty. Razak Boukari transforme.

SRFC / Nice : 2 à 0. Boukari 55e


L'arrêt de Nicolas Douchez


Peu mis en danger, le portier rennais va s'illustrer à la 64e minute de jeu. Sur un centre de Clerc au second poteau, Belion place une tête puissante au six mètres. Nicolas Douchez, d'un arrêt réflexe de grande classe, permet aux " Rouge et Noir " de conserver leur but vierge.
Plus actifs et techniques, les " Rouge et Noir " gèrent parfaitement la fin de match. Nicolas Douchez n'est plus inquiété au contraire d'Ospina qui se montre déterminant à la 72e, 83e et chanceux sur une frappe croisée d'Abdul Camara dans les arrêts de jeu.

Bravo aux Rennais qui ont livré une prestation de qualité. Il faudra confirmer dimanche prochain à l'extérieur contre Toulouse.

Dans la même catégorie