Vous êtes ici

Metz / Stade Rennais F.C.
Équipe pro

Les « Rouge et Noir » sont inarrêtables !

18 mar 2006 00:00
Les Rennais en pleine confiance obtiennent une précieuse victoire en terre lorraine qui leur permettent de se repositionner à la 6e place au classement général !

Après sa blessure au tendon d'Achille, John Utaka fait son retour en pointe de l'attaque « Rouge et Noir ». Comme il avait déjà fait notamment lors de la victoire à Lyon, Laszlo Bölöni a décidé de se passer des services d'Olivier Monterrubio. La composition d'équipe est donc une copie presque conforme de la victoire rennaise à Lyon. Seul Andreas Isaksson absent face au champion de France garde pour cette rencontre les buts rennais. Jean-Joël Perrier Doumbé (couloir droit), Erik Edman (couloir gauche), Grégory Bourillon et John Mensah composent le bloc défensif breton. Stéphane Mbia évolue juste devant la défense. Le Camerounais est associé au milieu à Olivier Sorlin, Kim Källström (capitaine), Youssouf Hadji et Yoann Gourcuff. John Utaka est l'unique attaquant de cette formation.

Sur une pelouse plus que difficile, les Messins prennent le commandement des opérations et mettent dès les premières minutes de jeu, la pression sur les buts d'Andreas Isaksson.
Les Bretons laissent passer l'orage et haussent le ton, notamment à la 15e minute de jeu sur une bonne frappe d'Olivier Sorlin.

En quête de points, les Lorrains affichent des velléités offensives mais sans parvenir à ouvrir le score. 24e minute de jeu, Tum déborde et centre pour Youla qui parvient à éliminer Andreas Isaksson. L'attaquant messin frappe dans le but vide mais Grégory Bourillon bien revenu tacle la balle en corner.

Deux minutes plus tard, alors que la défense messine n'est plus en place, les Bretons en profite sur une contre attaque rapidement jouée. A l'origine,  Grégory Bourillon décale parfaitement John Utaka. Le Nigérian s'échappe et adresse un centre parfait pour Yoann Gourcuff au point de pénalty. Le Rennais boxe de la tête le ballon et marque !

Le Stade Rennais F.C. en pleine confiance ouvre la marque à Metz !

Les Lorrains maladroits techniquement n'abdiquent pourtant pas et se montrent dangereux sur coups de pieds arrêtés. Le bloc rennais est bien en place, le ballon est vite remonté et les Bretons avec un Youssouf Hadji virevoltant et un John Utaka toujours aussi explosif exploitent le moindre contre. 39e minute de jeu, John Utaka élimine deux défenseurs dans un mouchoir de poche mais bute sur Wimbée bien sorti.

Toujours en mouvement à la différence de leurs adversaires, les « Rouge et Noir » terminent la première mi temps en trombe. John Utaka une nouvelle fois suite à une erreur de dégagement de Wimbée est tout proche de doubler la marque pour le Stade Rennais F.C.

Les Lorrains toujours aussi volontaires reprennent leur travail de sape et sont proches de revenir au score. 49e minute de jeu, Borbiconi, une nouvelle fois suite à un coup de pied arrêté trouve le poteau gauche d'Andreas Isaksson.

Ce coup du sort en faveur du Stade Rennais F.C. redonne de l'élan à la formation bretonne. 55e minute, nouvelle percée de John Utaka qui fixe trois défenseurs et lance dans l'intervalle Youssouf Hadji. Le Marocain frappe en pleine course mais son tir puissant est bien repoussé par Wimbée.

Le rythme baisse en intensité, les Rennais attentent les Lorrains qui ne parviennent à créer le surnombre et à se montrer dangereux. Ce sont même les Bretons qui sont les plus dangereux. 73e minute de jeu, Stéphane Mbia, toujours bien placé dans ce match, récupère un ballon et lance  d'une belle balle en profondeur John Utaka qui frappe instantanément. La balle est puissante et passe juste au dessus de la cage messine.

Pour le dernier quart d'heure, Laszlo Bölöni injecte du sang frais dans la formation rennaise. John Utaka, encore une fois déterminant est remplacé par Jimmy Briand.

Les Rennais gèrent parfaitement leur fin de match et s'imposent à Metz 1 à 0. Les « Rouge et Noir » poursuivent leur incroyable série de cinq victoires consécutives et remontent à la 6e place au classement !

Prochain rendez-vous dès mardi à 18h15, le SRFC se déplace à Mulhouse pour disputer son 8e de finale de la Coupe de France face à Colmar.

Réactions d'après match :


Olivier Sorlin : « On a été mis en difficulté dès le début du match. On savait que ce match serait difficile et cela a été effectivement le cas. Au final, on s'en sort bien. Contrairement aux Messins,  nous avons su être réaliste.  Nous poursuivons notre série. Il faudra confirmer samedi prochain face à Troyes. A présent, nous nous concentrons sur le match de Coupe de France face à Colmar ».


Joël Muller, l'entraîneur du FC Metz : « A l'image de toute la saison, nous n'avons pas été gâtés par l'arbitrage ce soir. Mes joueurs ont fait un bon match, on a simplement manqué de réalismes devant le but ».

Laszlo Bölöni : « Je suis partagé entre deux sentiments. Je suis satisfait de notre victoire, nous avons gagné plus avec notre coeur qu'avec notre jeu mais l'essentiel c'est d'avoir remporté ce match. Je suis aussi malheureux pour Metz qui est actuellement dans une mauvaise passe. J'ai longtemps vécu en Lorraine et je sais que Metz est une ville de football avec un public et des dirigeants passionnés ».

Yoann Gourcuff : « On prend les matches un par un et cela nous réussi plutôt bien. Nous n'allons pas changer maintenant de manière de fonctionner et on fera les comptes à la fin ».