Vous êtes ici

En ce moment

Équipe pro

Mehdi Zeffane : « C’est l’horaire des grands matchs. »

09 fév 2018 09:45

À 21h dimanche dans le majestueux stade de l’Olympique Lyonnais, les Rouge et Noir seront observés et attendus après la déconvenue guingampaise. Mehdi Zeffane espère que le Stade Rennais F.C., comme il a su le faire dans le passé, réalisera la surprise face à l’OL.

Mehdi, pressé d’être à dimanche en tant que joueur formé à Lyon ?

C’est toujours une date particulière. J’ai encore des contacts là-bas avec plusieurs personnes, que ce soit dans le vestiaire ou dans le staff. C’était toujours une journée spéciale pour moi.

Une journée spéciale mais aussi capitale pour la confiance dans le vestiaire…

Après les trois derniers matchs, il faut une prise de conscience et pas que sur le match de Guingamp. On a des regrets, surtout sur la façon dont ce match s’est terminé. Il va nous servir pour la suite. C’est bien d’avoir un gros match à jouer pour se rattraper, ou au moins se rassurer.

Quels sont les joueurs lyonnais que tu as côtoyés ?

Nabil (Fekir) je le connais depuis très longtemps, depuis tout petit, je connais son potentiel. C’était déjà un phénomène à l’époque. Il était plus costaud, plus technique, il frappait plus fort. Mais il ne faut pas se laisser impressionner non plus. Je me suis entraîné aussi avec Jordan Ferri et Maxwel Cornet qui s’affirme de plus en plus. Houssem Aouar, j’ai pu le voir à quelques entraînements, on m’avait beaucoup parlé de lui. Ce qu’on voit aujourd’hui confirme ce que l’on me disait.

Tu as une explication à la réussite lyonnaise dans la formation des jeunes ?

Il y a un travail de fond fait avec des gens qui sont là depuis très longtemps, un peu comme au Stade Rennais F.C. Et comme ici, pour en avoir discuté, l’OL mise sur le talent évidemment mais aussi sur le comportement. Les clubs veulent maintenant des joueurs qui sont là pour travailler et pas pour se disperser.

Lyon vient de quitter le podium alors qu’il l’occupait pendant plus de trois mois. Ils auront aussi à cœur de se relancer. Ça annonce une partie encore plus difficile ?

Ils sont toujours en train de jouer les premiers rôles. Avec chaque année des ambitions plus grandes j’ai l’impression. C’est l’une des équipes qui jouent le mieux au ballon. Ils restent sur deux défaites en championnat. Est-ce-que c’est le bon moment pour les affronter ? Je ne sais pas mais on y va en se concentrant uniquement sur nous car on a besoin de points. Ce sera intéressant de voir ce que l’on est capable de faire à Lyon.

Hamari Traoré et Ludovic Baal sont incertains. Tu seras aligné dimanche ?

Qu’ils soient là ou pas, je me prépare chaque jour dans le but d’être sur le terrain. Si j’y suis tant mieux, sinon je serai à fond derrière les gars.

Le Stade Rennais F.C. est souvent là où on ne l’attend pas. Tu as des souvenirs des performances rennaises à Gerland ?
En 2006, j’étais dans les tribunes avec mon père quand le club a gagné 4-1. J’avais 13 ans. Le Stade Rennais avait fait un match exceptionnel et John Utaka un match de « malade ». Peu de personnes s’y attendaient car c’était le grand Lyon. Yo (Yoann Gourcuff) avait aussi marqué, je m’en souviens bien. En restant humbles, espérons que ça le fasse aussi pour dimanche (sic). On jouera à 21h, c’est l’horaire des grands matchs.

------

25ème journée de Ligue 1
Olympique Lyonnais / Stade Rennais F.C.
Dimanche 11 février 2018 - 21h

Groupama Stadium

------