Vous êtes ici

Nantes / Stade Rennais F.C.
Équipe pro

Nantes / Stade Rennais F.C. : 2 à 0 score final

28 avr 2007 23:00
Prudents en première période, les Rennais grâce à une seconde mi-temps de haut niveau s'imposent à Nantes 2 à 0. Une victoire méritée qui aurait même pu être plus lourde tant les occasions furent nombreuses.


Composition des équipes :

Nantes : Barthez, Signorino, Cetto, Pierre, Da Rocha, Diallo, Saidou, Savinaud, Vainqueur, Rossi, Payet. Remps : Norbert, Capoue, Heurtebis, Zairi, Guillon, Pieroni, Keseru.

Stade Rennais F.C. : Simon Pouplin, Mario Melchiot, John Mensah, Stéphane Mbia, Erik Edman, Olivier Sorlin, Bruno Cheyrou, Etienne Didot, John Utaka, Jimmy Briand. Remps : Christophe Revault, Jacques Faty, Daniel Moreira, Romain Danzé, Sylvain Marveaux, Cyril Jeunechamp, Moussa Sow.


1 300 supporters rennais ont réalisé  le court déplacement à la Beaujoire et ils se font entendre dès le coup d'envoi. Le dispositif rennais est des plus classiques. Seul Mario Melchiot retrouve  son poste de titulaire à la place de Romain Danzé sur le côté droit de la défense. Stéphane Mbia, auteur de 2 bons matches face à Lyon et Toulouse, est confirmé dans l'axe central.

Sur le terrain, les deux équipes entament le match prudemment. La première occasion est nantaise à la 9e minute de jeu. Rossi dans la surface de réparation frappe au but mais Simon Pouplin sur ses gardes se couche parfaitement. Deux minutes plus tard, beau mouvement nantais, Diallo est à la conclusion mais sa tête croisée passe juste à côté du poteau gauche de Simon Pouplin.

Le Stade Rennais F.C. réagit sur coup franc au quart d'heure de jeu. Bruno Cheyrou frappe le coup de pied à l'entrée de la surface de réparation. Etienne Didot est à la retombée mais ne peut toucher le cuir et Barthez se saisit du ballon.

Les deux équipes prennent peu de risques offensifs, les Rennais souvent pris au piège du hors jeu se montrent dangereux uniquement sur coups de pieds arrêtés.

 A la mi-temps, le score reste vierge 0 à 0.


Juste après la pause, Nantes qui a besoin de points appuie sur l'accélérateur. Suite à un coup franc, Payet décale Diallo qui centre en première intention. Cetto reprend de la tête mais Pouplin, sur ses appuis, est sur la trajectoire.

Mais les Rennais avec beaucoup de sérénité laissent passer l'orage et attendent le bon moment pour frapper. 54e minute, Olivier Sorlin récupère au milieu, part à droite et lance John Utaka. Le Nigérian, positionné juste devant la surface de réparation crochète Pierre du pied droit et enchaine la frappe croisée du pied gauche. Le geste est parfait et la balle finit au fond de la cage de Barthez : le public rennais explose de joie !

Nantes - Stade Rennais F.C. : 0-1 !

Quatre minutes plus tard, le Stade Rennais F.C. libéré maitrise parfaitement le jeu. John Utaka dans le rond central accélère et trouve une magnifique ouverture pour Jimmy Briand. L'attaquant rennais et sa vitesse fond mal. Barthez qui glisse n'est plus sur ses appuis.  Jimmy Briand en profite en piquant son ballon et double la mise pour le SRFC.

Nantes - Stade Rennais F.C. : 0-2 !

Le public nantais que l'on n'a peu entendu, quitte déjà la Beaujoire. Les supporters « Rouge et Noir » chantent et le Stade Rennais F.C. grâce une belle organisation déroule son jeu.

Mensah (63e) sur un contre terrible de Jimmy Briand puis sur un exploit personnel de Bruno Cheyrou (65e) sont proches d'infliger une correction à la lanterne rouge du championnat.

La fin de match est complètement rennaise. Les Nantais abattus sont au bord de la rupture. Stéphane Mbia à la 74e minute, sur un corner d'Etienne Didot, place une tête puissante que Barthez détourne. Sylvain Marveaux, deux minutes plus tard, adresse un centre caviar au second poteau pour Utaka. La défense nantaise n'est plus là mais John Utaka est un peu court.


Le Stade Rennais F.C. s'impose, comme la saison dernière dans la Cité des Ducs de Bretagne, 2 à 0. Les « Rouge et Noir » poursuivent leur belle série de sept matches sans défaite et se classent (avant le match de Marseille de ce dimanche) à la 5e place au classement.

Prochain match au Parc des sports de la route de Lorient samedi face à Bordeaux. Les Bretons auront besoin d'encouragements pour poursuivre leur ascension au classement.