Vous êtes ici

447a4140_copie.jpg
Mercato

Prolongé d’un an, Junior Kadile est prêté à Famalicão.

31 jan 2022 20:26

Attaquant natif de Rennes, Junior Kadile a signé son premier contrat professionnel il y a un an et demi. Il l’a prolongé jusqu’en 2024 avant de rejoindre le Portugal où il est prêté jusqu’à la fin de la saison au Futebol Clube Famalicão (sans option d’achat).



Après avoir connu ses premières minutes de jeu avec l’équipe professionnelle le 2 janvier dernier à Nancy en Coupe de France, Junior Kadile a prolongé son contrat d’une année supplémentaire avec le club qui l’a vu grandir. Un nouvel engagement qui va permettre au joueur de 19 ans de travailler et de s’aguerrir sereinement avec le Stade Rennais F.C. « Ça marque la confiance du club envers les jeunes et surtout moi car je suis passé par une grosse blessure qui m’a éloigné des terrains pendant un long moment » se réjouit Junior. « Le club a fait en sorte pour que je puisse bien me relever et a prouvé qu’il comptait sur moi avec ces premières minutes avec les professionnels. On sent que le club aime ses jeunes. Ça donne envie de tout donner pour le Stade Rennais F.C. »

En attendant, Junior va avoir l’occasion de s’exprimer en première division portugaise. Il est prêté jusqu’à la fin de la saison au Futebol Clube Famalicão. Un challenge qui ne pourra lui être que profitable comme en témoigne Florian Maurice, Directeur technique du Stade Rennais F.C. : « Même si c’est un club de première division, il peut avoir des possibilités de jouer. Ce n’est pas forcément évident au départ mais c’est un choix qui peut s’avérer payant pour lui comme pour nous à tous les niveaux, en termes de foot et d’expérience humaine. Nous suivrons attentivement ses performances pendant ces cinq mois de prêt. Certains clubs français de National étaient venus aux renseignements mais Famalicão s’est montré très intéressé. C’est toujours mieux d’aller dans un club qui vous désire plutôt que dans un autre où l’on se pose plus de questions. Ce sera une très bonne expérience pour lui. »