Vous êtes ici

Logo Stade Rennais F.C. / Bordeaux
Équipe pro

Stade Rennais F.C. / Bordeaux : 0 à 0 score final

05 mai 2007 23:30
Dans un match très tactique marqué par de nombreuses fautes, Le Stade Rennais F.C. et Bordeaux n'ont pas pu se départager et se séparent sur le score de 0 à 0.

Pas de surprises dans l'effectif rennais ce soir. Simon Pouplin est le dernier rempart de la défense composée de Mario Melchiot (droite), Erik Edman (gauche), de John Mensah et Stéphane Mbia dans l'axe. Pour palier à l'absence d'Olivier Sorlin, suspendu, Pierre Dréossi a décidé de titulariser Romain Danzé. Il est associé à Etienne Didot et Bruno Cheyrou au milieu de terrain. Sur le front de l'attaque, on retrouve Olivier Thomert à gauche, Jimmy Briand à droite et le puissant John Utaka en pointe.

Match à enjeu oblige, les deux formations se livrent peu, les deux blocs bien en place se heurtent mutuellement. La première occasion du match est à l'initiative des Bretons. 7e minute, sur une remise acrobatique de Bruno Cheyrou, Mario Melchiot, d'une talonnade, se procure une bonne occasion de but. Mais Ramé est vigilant.

Bien qu'évoluant hors de leurs bases, les Girondins se montrent particulièrement pressant. En témoigne cette action de la 18e minute. Sur une mauvaise mise en retrait pour Simon Pouplin, la défense rennaise cafouille et le ballon profite à Alonso qui échoue sur le portier rennais.

Quatre minutes plus tard, les « Rouge et Noir » réagissent. Lancé par Bruno Cheyrou à la 23e minute, Jimmy Briand prend le dessus sur Enakarhire et propulse le ballon dans le but adverse. Mais l'arbitre assistant siffle une faute sur le défenseur bordelais.

Le rythme de la rencontre s'emballe et les occasions se multiplient. Pressants, les Bordelais se créent une belle opportunité à la 24e minute. Suite à un corner, Wendel reprend le ballon de volée que Didot détourne. Pris à contre-pied, Simon Pouplin exécute un superbe arrêt réflexe du pied droit.

Par la suite, c'est au tour des Rennais de s'illustrer. Aux 27e et 28e minutes, les « Rouge et Noir » se procurent deux situations chaudes. D'abord sur un joli mouvement collectif côté gauche conclu par un centre non repris puis par un centre de Didot pour la tête de Briand.

Après 15 minutes de grande intensité physique, ce sont les hommes de Pierre Dréossi qui posent le pied sur le ballon en cette fin de première période. Mais les Bretons se font une dernière frayeur avant le repos. 44e minute, Jurietti centre dans la surface de réparation rennaise. Trop court, Alonso ne peut reprendre le cuir de la tête qui effleure le second poteau de Simon Pouplin.


Le retour des joueurs sur le terrain voit l'entrée du jeune Sylvain Marveaux en lieu et place d'Olivier Thomert en raison d'une douleur à la cuisse.

Agressifs dans l'engagement, les hommes de Ricardo se procurent une bonne occasion d'ouvrir le score à la 46e. Suite à une perte de balle bretonne, Micoud décoche une frappe plein axe à 25 mètres du but du portier rennais. Nouveau ouf de soulagement, le ballon percute le poteau droit.

La seconde période se fait plus calme. Moins pressants, les 22 protagonistes se concentrent désormais sur le jeu au sol. Bien en place défensivement et solidaire, les deux équipes ne dérogent pas à leur réputation.

Ricardo procède à son premier changement. Jussie sort et Darcheville, ancien Rennais, fait son entrée à la 67e minute de jeu. Cinq minutes plus tard, Wendel est remplacé par Mavuba.

Après plusieurs minutes de jeu sans occasion de part et d'autre, Bordeaux se crée un bon coup-franc à 19 mètres du but breton. Johan Micoud s'élance et expédie le ballon sur la transversale de Simon Pouplin.

La réaction bretonne intervient quelques minutes plus tard. Décalé par Didot, Romain Danzé tente sa chance sur le côté droit. Bien tendu, sa balle se loge dans les bras de Ramé. Dans la foulée, sur un centre de Melchiot, Sylvain Marveaux reprend de volée un ballon qui file au dessus du but adverse.

81e minute, pour apporter encore plus de tranchant à son attaque, Pierre Dréossi décide de faire entrer Daniel Moreira à la place de John Utaka, très actif dans ce match. Chamakh cède sa place à Obertan.

Jusqu'à la fin de la rencontre, les « Rouge et Noir » tenteront de porter le danger vers l'avant mais en vain. Les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge, 0 à 0. Mercredi prochain, les Stadistes se déplaceront dans l'Aube pour affronter Troyes. Venez nombreux les soutenir !


Dans la même catégorie