Vous êtes ici

Logo Nice / Stade Rennais F.C.
Équipe pro

Stade Rennais F.C. / Nice : Conserver une place au soleil

14 avr 2006 00:00
Ce samedi, les Rennais mettent le cap au sud. Deux rendez vous capitaux attendent les « Rouge et Noir », l'un en championnat dimanche face à Nice et l'autre jeudi prochain face à Marseille pour les demi-finales de la Coupe de France.

Les Bretons étaient prévenus, la fin de championnat serait éprouvante pour les organismes mais pourrait être aussi exceptionnelle pour le club. Mercredi dernier, les Rennais fatigués se sont imposés face à l'équipe sudiste de Montpellier en Coupe de France au terme d'une prolongation particulièrement décoiffante. Mais pas le temps de revenir dessus, les coéquipiers d'Olivier Monterrubio se concentrent déjà sur un autre objectif : le championnat et le déplacement à Nice.

Positionnés dans le ventre mou du championnat, les  Azuréens n'ont plus rien à gagner dans cette compétition mais sont aux portes d'une qualification européenne via la finale de la Coupe de la Ligue qui se jouera samedi prochain au stade de France face à Nancy.

De là à imaginer que les Niçois se préserveront dimanche soir, il n'y a qu'un pas que Cyril Jeunechamp ne franchira pas : « Je connais bien l'entraîneur Antonetti et je sais bien qu'il prendra ce match très aux sérieux. On sait que ce sera difficile, ils feront également tous pour faire tomber notre série de 8 victoires à suivre ».

Avec cette incroyable série de succès, les Bretons ont démontré leur solidité mais les premiers signes de fatigues se sont fait sentir mercredi dernier et le spectre des blessures a fait encore une fois son apparition. John Mensah (cuisse) et Jacques Faty (cheville), deux défenseurs axiaux, sont indisponibles pour plusieurs semaines.

Une nouvelle fois, la défense centrale devra être remaniée. Abdeslam Ouaddou, qui n'a plus rejoué depuis la victoire face à Nantes en janvier dernier devrait reprendre du service. « Je sais qu'il sera prêt, il s'est entraîné pour cela » affirme Cyril Jeunechamp. 

Le séjour dans le sud se prolongera de quelques jours. Les hommes de Laszlo Bölöni auront en effet 4 jours et 4 nuits pour récupérer de leurs efforts et se concentrer sur leur demi-finale au stade Vélodrome face à Marseille.