Vous êtes ici

J3. SRFC / Bastia
Équipe pro

Une victoire au bout du suspens (3-2)

25 aoû 2012 22:00
Le SRFC lance sa saison mais les Bretons se sont fait peur face aux Corses de Bastia. A cinq minutes de la fin, c'est une frappe de Yann M'Vila, détournée par Mevlut Erding, qui libère le stade de la route de Lorient. Le Stade Rennais F.C. s'impose 3 buts à 2. En première mi-temps, ce sont Romain Alessandrini et Jonathan Pitroipa qui ont trouvé le chemin des filets.

C'est avec la même équipe alignée contre Bordeaux que les " Rouge et Noir " reçoivent le SC Bastia en ce samedi 25 aoû t.

Le premier but de Romain Alessandrini

Ce sont les joueurs de Frédéric Antonetti qui entament le mieux cette rencontre. En jambe, les Bretons ont la possession de balle. Et c'est suite à bon mouvement que Mevlut Erding croit ouvrir le score mais l'attaquant turc est finalement signalé hors-jeu.
Solides défensivement, les " Rouge et Noir " contiennent les montées de balles bastiaises durant cette première période. Seule une frappe de Modeste inquiète ladéfense rennaise dans ces vingt premières minutes. Et c'est tout naturellement que Romain Alessandrini ouvre le score à la 21e minute. Bien servi par Jonathan Pitroipa, le néo-Rennais ajuste le portier corse et marque ainsi son premier but en Ligue 1 ! SRFC 1 / 0 Bastia.

La réaction bastiaise ne se fait pas attendre. Sur corner, Benoît Costil manque sa sortie, François Marque en profite pour pousser le ballon dans le but vide. SRFC 1/ 1 Bastia.
Les joueurs de Frédéric Hantz reviennent petit à petit dans le match. Mais les Bretons sont les plus dangereux en cette fin de première mi-temps. 40e minute, Mevlut Erding décale idéalement Jonathan Pitroipa qui se retrouve seul face à Novaes. Le Burkinabé s'applique et redonne l'avantage au SRFC. SRFC 2 / 1 Bastia.

Cette 84e minute libératrice

A l'image de cette frappe puissante de Toifilou Maoulida, les Bastiais rentrent bien cette seconde période. Mais c'est pourtant à 10 que les Corses vont finir la rencontre. Ilan, pour une faute sur Jonathan Pitroïpa, est sanctionné d'un carton rouge. Les " Rouge et Noir " prennent d'emblée le jeu à leur compte pour tenter de creuser l'écart. Jonathan Pitroipa ainsi que Mevlut Erding tentent leur chance face à Novaes, sans succès. Ce sont finalement les Corses qui vont revenir dans le match. Sur coup de pied arrêté, Sylvain Marchal ajute Benoît Costil d'une tête décroisée. SRFC 2 / 2 Bastia.
Il reste donc 15 minutes aux Rennais pour marquer ce troisième but. Les attaquants poussent et s'essayent tour à tour face au portier bastiais. C'est finalement à la 84e minute que le salut viendra. A 25 mètres, Yann M'vila décoche une frappe qui, contrée, termine sa course sous la barre de Noaves ! Ce but libère le public rennais qui exulte.

C'est donc un succès mérité et au courage que les " Rouge et Noir " remportent ce samedi, au stade de la route de Lorient. Prochain rendez-vous, dimanche prochain, pour un déplacement difficile sur la pelouse de l'Olympique de Marseille.



Stade Rennais FC - SC Bastia (3 - 2) - Le résumé par Ligue1

Dans la même catégorie