Vous êtes ici

J24. TFC / SRFC : les photos
Équipe pro

J24 - Toulouse / SRFC : 1 - 2

20 fév 2011 23:00
Bousculés par une vaillante équipe de Toulouse, les Rennais ont renoué avec la victoire à l'extérieur et se sont finalement imposés 2 buts à 1 (M'Vila 45e et Montano 88e) au Stadium. Trois points précieux qui permettent aux joueurs de Frédéric Antonetti de conserver la deuxième place.

Lille qui s'incline, Lyon, Marseille et Paris qui s'imposent, le haut de tableau se ressert. Pour clore la 24e journée de championnat, le Stade Rennais F.C. effectue un périlleux déplacement à Toulouse qui reste sur quatre victoires consécutives à domicile. Un match qui se jouera sans Mangane, Kana-Biyik, Brahimi ou encore Jires Kembo. C'est sur coups de pied arrêtés que les " Rouge et Noir " ont obtenu trois points précieux.

LE MATCH :

Le premier quart d'heure est plus que compliqué pour les Rennais. Pressés haut, les " Rouge et Noir " ne parviennent à mettre le pied sur le ballon. Et les Toulousains ne se privent pas pour porter le danger vers l'avant. ça commence par un centre fort de Machado que John Boye dégage à la hâte (8e). Deux minutes plus tard, Sissoko croise trop sa frappe. C'est ensuite la barre transversale qui empêche l'ouverture du score toulousaine sur une lourde frappe de Tabanou.

Le SRFC sauvé par ses montants !

Seules solutions pour se rapprocher du but de Vidal, les coups de pieds arrêtés. Malheureusement tirés sans assez de conviction pour inquiéter le bloc toulousain. La première frappe rennaise n'intervient qu'à la 25e minute. Une initiative signée Razak Boukari. Une minute plus tard, Nicolas Douchez confirme sa grande forme en stoppant une frappe de Machado. Un match dans le match se met en place avec une nouvelle tentative de Machado. Nicolas Douchez remporte encore le duel en boxant le cuir.

A défaut d'être inspirés devant, les joueurs de Frédéric Antonetti sont solides derrières. A l'image de John Boye, qui pour son deuxième match de Ligue 1, expose son talent défensif grâce à un très beau tacle sur Sissoko. Peu inquiété depuis le début du match, Congré comment une erreur de déconcentration en offrant d'une passe en retrait un ballon de but à Victor Montano. Vidal, qui remplace Valverde dans les buts, ne se laisse pas avoir par la feinte de frappe de l'attaquant colombien et stoppe la frappe (38e).

Alors que l'on s'apprête à regagner les vestiaires, la réussite tourne en faveur du SRFC. 45e, les " Rouge et Noir " obtiennent un bon coup franc à 22 mètres du but toulousain. Yann M'Vila s'élance. Vidal, l'inexpérimenté gardien de but toulousain, est sur la trajectoire mais ne peut rien sur ce boulet de canon de l'international français qui inscrit son 2e but en Ligue 1. Contre le cours du jeu, le Stade Rennais F.C. mène au tableau d'affichage.

L'ouverture du score a semble t-il libéré les " Rouge et Noir " qui se trouvent avec plus de facilités au milieu de terrain. A la suite d'un beau mouvement collectif (52e), Abdoul Camara se trouve dans une position favorable pour la frappe du gauche. Vidal se couche et repousse le ballon dans les pieds d'Alexander Tettey qui loupe le but du KO.

La défense ne fléchit pas

Un raté qui va couter cher aux Bretons. 61e minute, Tabanou déborde côté gauche et centre fort devant le but. Nicolas Douchez boxe le ballon sur Kévin Théophile-Catherine qui marque contre son camp (61e). Les compteurs sont remis à zéro. Sept minutes après l'égalisation, les " Rouge et Noir " sont tout proches de la punition lorsque Sissoko frappe le poteau droit de Douchez.

Les entrées de Fabien Lemoine et Jérôme Leroy font du bien au collectif breton.
A deux minutes de la fin, l'expérimenté milieu rennais est accroché dans le dos à l'entrée de la surface. Monsieur Vileo siffle le pénalty et Victor Montano le transforme quatre minutes avant la fin du match. Un énorme ouf de soulagement pour Frédéric Antonetti.

Ce soir, la réussite était rennaise. Les " Rouge et Noir " s'imposent dans la douleur. Un succès qui permet aux Rennais de rester dans le Top 5.


LES STATS D'APRES-MATCH, C'EST ICI