Vous êtes ici

J9. Lens / SRFC : les photos
Équipe pro

J9. Lens / SRFC : 0 à 0

17 oct 2010 19:00
Solides défensivement, les Rennais ramènent le match nul de Lens. Ce point permet aux Bretons de conforter leur place de leader car St Etienne, 2eme au général, s'est incliné à Nice.

Depuis le début de la saison, le Stade Rennais F.C. affiche une solidité défensive impressionnante. Seulement quatre buts concédés en neuf journées. Face à Lens ce dimanche, les " Rouge et Noir " ont confirmé leur bel état de forme.
Pourtant devant leur public de Bollaert, les Lensois, avant dernier au classement, se devaient de réagir. Mais les joueurs de Walemme ont buté sur le bloc rennais emmené par une excellente charnière centrale Mangane-Kana Biyck et un Nicolas Douchez décisif au bon moment.

Si les Bretons ont fait bloc pendant 90 minutes, ils ont su également se créer quelques situations chaudes notamment en première période. Jirès Kembo, malgré un manque d'automatisme et de repères à ce poste d'attaquant axial, s'est créé deux occasions nettes :à la 35e minute, après un bon relais avec Yacine Brahimi et Sylvain Marveaux, il arme une frappe qui est sauvée sur la ligne par la défense lensoise. Puis à la 49e minute, sur une percée rapide de Stéphane Dalmat. Kembo hérite d'un ballon, mais Runje bien sorti, détourne sa frappe.

Moins à l'aise techniquement que les Bretons, les Lensois, en seconde période, attaquent en utilisant les centres rentrants devant le portier rennais.

A la 64e minute, Maoulida, l'ancien rennais au point de pénalty rate de la tête l'ouverture du score.
A la 82e minute, nouvelle alerte, toujours dans le jeu aérien, Akalé à bout portant, place sa tête mais Nicolas Douchez réalise un arrêt de classe international.

En fin de match, Frédéric Antonetti choisi de renforcer son milieu défensif et de préserver le match en faisant rentrer Tongo Doumbia à la place de Sylvain Marveaux. Mais ce dernier, deux minutes après son entrée, se fait expulser injustement par Monsieur Castro, l'arbitre de la rencontre.

Les " Rouge et Noir " terminent à dix la rencontre et finalement, sans attaquant, puisque Jirès Kembo cède sa place à Alexander Tettey.

Les joueurs de Frédéric Antonetti toujours aussi solides, ne sont pas inquiétés et conservent jusqu'au coup de sifflet final, leur cage inviolée.


> VOIR LES STATS

Dans la même catégorie