Vous êtes ici

Saison 2012-2013
Équipe pro

J9. SRFC / Montpellier : 2 buts à 1 score final

20 oct 2012 23:00
En battant 2 buts à 1 Montpellier, le Stade Rennais F.C. signe sa 3e victoire consécutive et se positionne pour la première fois de la saison dans la première partie du tableau. Dans ce match anniversaire, les Rennais ont affiché un très bel état d'esprit et ont amplement mérité leur succès. Jean II Makoun (13e) et Mevlut Erding (52e) sont les buteurs stadistes.

Un esprit collectif une nouvelle fois présent

Revoilà le Stade Rennais F.C. dans la première moitié du championnat. Avant la rencontre, Pierre Dréossi avait souligné l'importance de ce match pour la suite la compétition. Et les Rennais ont répondu présents. Concentrés et solidaires défensivement, les Bretons ouvrent le score par Jean II Makoun dès la 13e minute. Le petit milieu rennais saute plus haut que tout le monde sur un corner frappé par Julien Féret et donne l'avantage aux siens. Comme un symbole, l'ancien lillois, très influent dans le jeu, tout au long de la rencontre montre le chemin à ses partenaires.


L'influent Jean II Makoun
Montpellier manque une minute plus tard sa chance sur un autre corner repris par Stambouli. Le ballon choisit son camp et termine sa course sur la barre transversale.
Hormis cette grosse occasion, Montpellier menace peu la cage de Benoit Costil.


Un quatuor de talent
En seconde période, le Stade Rennais F.C. double rapidement la mise grâce à une association de talent offensif. Romain Alessandrini, Julien Féret, Mevlut Erding et Jonathan Pitroipa sont des poisons permanents pour les défenseurs héraultais. La 52e minute l'illustre. Récupération de Romain Alessandrini, pour Julien Féret dont la passe précise profite à Mevlut Erding. Très en jambe, l'ancien parisien est plus rapide que tout le monde et inscrit avec beaucoup de sang froid son 4e but de la saison en 9 matchs. De belles statistiques appréciées par le public rennais qui l'ovationne lorsqu'il est remplacé à la 81e minute.

Menés 2 à 0, les Montpelliérains peinent à inquiéter Benoit Costil. Le repli défensif rennais est parfait jusqu'à la 69e minute où le généreux pénalty offert par M Gautier relance Montpellier. Les Héraultais appuient en fin de match, mais sont aussi sous la menace constante des attaquants rennais. Au final, le score n'évolue pas et les Rennais, à l'image de Romain Danzé, peuvent lever les bras au ciel. Les Rennais ont réalisé un match plein et offrent de surcroit un beau cadeau d'anniversaire pour les 100 ans du Stade.



Les meilleures occasions :

13e: Jean II Makoun sur un corner de Julien Féret saute plus haut et place une tête imparable.

14e: la barre pour Montpellier ! Sur un corner, Stambouli reprend au second poteau. Le Montpelliérain trouve l'équerre gauche

21e : les hommes de René Girard jouent plus haut et pressent davantage le SRFC.

49e : Saihi lance Charbonnier dans la profondeur. Ce dernier s'engage dans la surface puis tente un plat du pied gauche croisé. Benoit Costil détourne.

52e : Sur un ballon récupéré par Julien Féret devant Saihi, Romain Alessandrini accélère pour jouer vite le contre. Il lance ensuite parfaitement dans la profondeur Mevlut Erding. Le Turc, plus rapide que tout le monde évite la sortie de Pionnier et double la mise !

68e : pénalty pour Montpellier. Suite à une faute commise par Apam. Belhanda trompe à contre pied Benoit Costil.

72e : Enorme occasion rennaise ! Mevlut Erding sans contrôle frappe. Pionnier repousse pour la tête de Jonathan Pitroipa. Bedima sauve sur sa ligne.

77e : Romain Alessandrini, très bon encore ce soir, a des crampes ! le Rennais a tout donné.

85e : Sur un excellent centre de Cabella, Herrera, démarqué au point de pénalty arme une reprise de volée, heureusement dévissée.