Vous êtes ici

Logo Nice / Stade Rennais F.C.
Équipe pro

Nice / Stade Rennais F.C. : 1-1 score final

10 mar 2007 21:00
Auteur d'un bon match le Stade Rennais F.C. obtient le nul à Nice 1 -1. Avec un peu plus de réussite, les Rennais auraient même pu s'imposer pour la 4e fois de la saison à l'extérieur.

A la lutte pour ne pas descendre en L2, les Niçois invaincus depuis 6 journées pressent dès le coup d'envoi le but de Simon Pouplin. 8e minute Vahirua dans un rôle de meneur tente sa chance à l'entrée de la surface. Simon Pouplin boxe le ballon comme il le peut.

Evoluant en bloc, les Rennais, sans paniquer, attendent le bon moment pour sortir. 15e minute, c'est l'instant choisi par les « Rouge et Noir » pour frapper et pas de n'importe quelle manière. John Utaka efface Fanni et adresse un centre millimétré pour Jimmy Briand qui reprend le ballon du pied droit et fusille Lloris !

Nice - Stade Rennais F.C. : 0-1 !

En menant au score, les Rennais sont dans une position qu'ils affectionnent à l'extérieur : défendre et contre-attaquer.

L'ouverture du score, curieusement, ne profite pas aux Niçois qui perdent de leur combativité. La maitrise du ballon est bretonne, les « Rouge et Noir » grâce à une circulation de balle intelligente maintiennent leur avance sans difficulté jusqu'à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Niçois revigorés mettent le danger sur le but de Simon Pouplin. 47e minute, Vahirua en embuscade décide de frapper pleine axe. Le portier rennais, peut être masqué au départ du ballon, dévie malencontreusement du pied le ballon dans son but.

Nice - Stade Rennais F.C. : 1 - 1

Le public niçois à l'image de son équipe reprend vie, les Rennais, positionnés plus bas sur le terrain résistent aux assauts niçois et se montrent dangereux à la 66e minute de jeu sur un corner tiré par Sorlin repris de la tête par John Utaka.

Le dix premières minutes de la seconde période passées, les hommes de Dréossi imposent leur présence physique notamment au milieu de terrain et parviennent à obtenir des possibilités de doubler la mise. John Utaka encore une fois échappe au marquage de Kanté à la 69e minute puis dans un angle fermé enchaîne la frappe mais Lloris ferme bien l'angle.

Les Rennais mieux organisés que leurs adversaires prennent l'ascendant dans le dernier quart d'heure sans pour autant concrétiser leur domination. Dans les arrêts de jeu du match, suite à une erreur de la défense niçoise, Jimmy Briand récupère et lance Utaka dans la surface de réparation. Le Nigérian arme sa frappe mais Fanni réalise un tacle parfait.

Le Stade Rennais F.C. obtient le point du match nul mais peut nourrir quelques regrets tant la maîtrise sur le match fut grande.

Prochain rendez-vous dimanche prochain à 21h, le Stade Rennais F.C. accueille Paris.


Bloc notes :

- Une dizaine de supporters rennais ont fait le long déplacement vers Nice. Bravo à eux.

- Laszlo Boloni présent au stade du Ray. L'ancien entraîneur du Stade Rennais F.C. qui habite dans la région niçoise, a assisté à la rencontre. A la fin du match, Il en a profité pour aller saluer ses anciens joueurs puis s'est entretenu avec Pierre Dréossi. Réactions d'après match  :

Antonetti, l'entraîneur de Nice : « Compte tenu des nombreuses absences, je pense que ce résultat nul est un moindre mal. J'avais vu jouer Rennes le dernier match contre Auxerre, ce soir, je n'ai pas vu la même équipe ».

Pierre Dréossi : « C'est toujours positif de prendre un point à l'extérieur mais je pense que l'on peut avoir quelques regrets. On na pas été beaucoup mis en danger hormis ce but un peu spécial. Ce match conforte ce que l'on a fait à l'extérieur depuis plusieurs mois mais ce soir, il nous a manqué la réussite. Ce championnat est vraiment bizarre, on va prendre les matches un à un et nous ferons les comptes à la fin ».

Jacques Faty : « On ne va pas cacher notre déception, on aurait pu prendre les 3 points. C'est dommage de se faire rejoindre sur un mauvais coup du sort. Il ne faut pas oublier tout le travail de Simon Pouplin ces derniers mois. Il nous a rendu de fiers services. Au niveau défensif, nous n'avons pas été mis en danger car on a fait les efforts en amont. Il faudra reproduire ce type de performance avec la victoire en plus ».

Olivier Thomert : « On peut être déçu. Après deux défaites, on ne prend qu'un point à Nice, c'est dommage. Mais lorsque l'on voit notre jeu, on peut être optimiste. Il y a beaucoup de qualité technique et une bonne organisation tactique. Personnellement, j'ai beaucoup couru. J'ai évolué à gauche puis au centre, c'est un rôle qui me plaît. Je me sens plus à l'aise comme deuxième attaquant. »Crédit Photos : ogcnice.com

Dans la même catégorie