Vous êtes ici

En ce moment

Solidarité

"Pour que l’enfance soit un jeu d’enfants"

17 nov 2022 11:07

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, la deuxième édition du Tournoi des Défenseurs de l’Enfance se déroulera le dimanche 20 novembre au Parc des Princes.

Pour la deuxième année consécutive, la Ligue de Football Professionnel et les clubs de Ligue 1 Uber Eats se mobilisent en faveur de la protection de l’enfance.

Le 20 novembre, dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant, la deuxième édition du Tournoi des Défenseurs de l’Enfance sera organisée au Parc des Princes. Après une première au Stade de France, le Paris Saint-Germain recevra sur sa pelouse les 19 autres clubs de Ligue 1 Uber Eats pour un tournoi inoubliable. Grâce à la mobilisation du réseau de la CNAPE, la fédération des associations de protection de l’enfant réparties sur l’ensemble du territoire, 240 enfants représenteront les 20 clubs de Ligue 1 Uber Eats en participant à un tournoi convivial et une journée inoubliable marquée par de nombreuses surprises et animations.

Avant de fouler la pelouse mythique du Parc des Princes, les 240 enfants ont en effet eu l’opportunité ces dernières semaines de se rendre dans chacun des 20 centres d’entraînement des clubs de Ligue 1 Uber Eats pour recevoir leurs équipements, rencontrer les joueurs et s’entraîner pour se préparer à l’événement. Au travers de ces journées « Train Like a Pro », les clubs ont eu à cœur d’offrir un premier temps d’évasion et d’espoir à ces enfants en difficulté.

Organisateur et cheville ouvrière du Tournoi des Défenseurs de l’Enfance, l’ambassadeur de la CNAPE Mohamed Bouhafsi, a réservé aux 240 enfants des moments exceptionnels tout au long du week-end du 20 novembre. À ses côtés, de nombreux partenaires se sont mobilisés pour que ce moment reste gravé dans les mémoires des enfants et qu’il puisse leur permettre de redonner de l’espoir : Le Secrétariat d’État chargé de l’Enfance, la CNAPE, la LFP, le PSG et la Fondation PSG, l’UNFP, Accor Jo&Joe, Prime Video, Puma, Intersport, la Fondation BNP Paribas, LVMH, Keolis, le Grand Rex, la SNCF, Sid Lee & Yard et la Fondation Classico.

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, tous les acteurs sont engagés pour sensibiliser le plus grand nombre et rappeler les droits fondamentaux des enfants, en particulier des enfants de l’Aide sociale à l’enfance : le droit aux soins, le droit d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée, le droit à la scolarisation, le droit d’être protégé de la violence et de toutes les formes de discrimination, le droit de jouer et d’avoir des loisirs, le droit d’avoir une famille, le droit d’être entouré et aimé.

Au travers de cette mobilisation, il s’agit de montrer aux enfants en difficulté qu’ils ne sont pas seuls et que nous sommes tous engagés à leurs côtés pour les accompagner et les soutenir dans leur parcours de vie.

Cette mobilisation vise également à rappeler à tous le numéro d’appel 119 – Allô Enfance en danger, appel confidentiel et gratuit 24h/24 7j/7 - numéro à composer lorsqu’on est victime ou témoin d’une situation d’enfant en danger. Faire connaître ce numéro est essentiel pour aider les enfants et peut tout simplement sauver leur vie.

Autour d’un message clair et engageant « Pour que l’enfance soit un jeu d’enfants », les clubs de Ligue 1 Uber Eats se mobiliseront sur leurs réseaux sociaux à travers un dispositif imaginé par les agences de communication Sid Lee et Yard.

Pour cette deuxième édition, Oli a accepté de poser sa voix sur le clip de lancement de l’opération et d’être l’ambassadeur de cette deuxième édition qui réservera de très nombreuses surprises tout au long de la journée.


Dès le jeudi 17 novembre à 10h, chaque club est invité à changer son logo sur l’ensemble de ses réseaux sociaux et l’opération sera relayée avec le #DéfenseursEnfance. De plus, les logos des clubs et des compétitions seront remplacés par ces dessins d’enfants sur les drapeaux lors du protocole.