Vous êtes ici

Academie

Premiers pas dans la cour des grands

22 nov 2020 17:31

Selon l’Observatoire du football CIES, le Stade Rennais F.C. est le 8e club européen ayant formé le plus de joueurs actifs évoluant dans les 5 grands championnats. Actuellement, ils sont 25 à fouler les pelouses du « Big Five ». Avant cette étape, la toute première convocation dans le groupe professionnel reste un palier important dans la carrière d’un jeune joueur. Cette saison, Warmed Omari, Lesley Ugochukwu et Lorenz Assignon ont passé ce cap.
 

Tous les trois en parlent sourire aux lèvres, le regard pétillant. Que ce soit en Ligue 1 Uber Eats ou bien directement en Ligue des Champions, le souvenir du premier groupe est bien là et sera gravé à jamais. « Fierté », « Rêve », « Ambition », les mots sont sensiblement les mêmes pour les trois jeunes Rennais qui tapent désormais à la porte des grands.

Lorenz Assignon (LATÉRAL DROIT - Génération 2000) – Premier groupe contre Reims (L1 – 4/10/2020)

« Je crois que j’ai été le premier surpris (rires) ! C’est Adrien Truffert et Eduardo Camavinga qui m’ont annoncé ça après l’entraînement. Je n’y croyais pas au début.

Dès qu’on arrive dans ce groupe, qu’on fait la mise au vert, on s’aperçoit que beaucoup de choses changent. Ce n’est pas forcément original, mais je pense notamment aux repas, qui sont très surveillés. L’ambiance aussi est différente, on sent dans l’atmosphère qu’on est chez les professionnels.

Je n’ai pas encore joué, mais ça ne me dérange pas. Dès que j’ai la chance d’intégrer ce groupe, c’est un apprentissage. Ce n’est pas non plus difficile de retourner en N3 le lendemain. Quand je suis avec les pros, je suis sur un nuage. Le reste, c’est simplement la réalité, la continuité des choses. »

 

 

Lesley Ugochukwu (MILIEU DE TERRAIN - Génération 2004) – Premier groupe contre Séville (LDC 28/10/2020)

« Ma première convocation lors d’un match officiel, c’était contre Séville en Ligue des champions (ndlr : Il a été convoqué contre Lorient en match amical). Je ne pensais pas que ça viendrait aussi vite ! D’ailleurs, la veille de ma convocation, je croyais venir à la Piverdière seulement pour faire un test Covid, puis on m’a dit de m’entraîner. Le lendemain, j’étais dans l’avion. Les cadres de l’équipe comme Hamari Traoré et Serhou Guirassy m’ont très bien intégré en plus des jeunes issus de la formation que je connaissais déjà.

J’étais très fier, très heureux. Ce n’est pas tout le monde qui intègre l’équipe lors d’un match européen. C’était quelque chose de magique, un rêve d’enfant... J’ai été blessé pendant plusieurs mois, je reviens de loin... C’était une vraie récompense de mes efforts. J’espère intégrer le groupe régulièrement désormais et pourquoi pas faire une apparition en championnat. »

Warmed Omari (DÉFENSEUR CENTRAL - Génération 2000) – Premier groupe contre Chelsea (LDC – 4/11/2020)

« Ce n’est pas banal de commencer avec un groupe pour affronter Chelsea. C’était une sacrée expérience, dans un très gros match. Goûter à la Ligue des Champions, n’importe quel joueur en rêve. Quand j’ai annoncé ma convocation à mes proches, ils ont posé énormément de questions et étaient tous très heureux pour moi. D’ailleurs, tous ont regardé la rencontre du début à la fin même si je n’étais pas sur le terrain (rires) !

Dès mon premier entraînement avec les pros, Julien Stéphan m’a mis à l’aise. Il m’a toujours rassuré. J’étais bien sûr surpris et heureux d'être appelé mais, du coup, également très concentré. Même si je n’ai pas joué, j’ai vraiment profité et j’ai pris tout ce qu’il y avait à prendre. Ce n’est qu’une étape, le travail continue. »

 

 

Lesley Ugochukwu (à gauche) & Warmed Omari (à droite) avant le décollage pour Londres. 

« EN PHASE DE DÉVELOPPEMENT »

Les premières minutes, les premiers duels, les premiers buts, ils en rêvent tous et ont conscience que le travail ne s’arrête pas là. Pour les accompagner au mieux dans cette quête des sommets, les éducateurs de l’Académie Rouge et Noir œuvrent au quotidien. Romain Ferrier, entraîneur des Espoirs, les a sous son aile chaque week-end pour les rencontres de N3. Pour lui, cette étape est encourageante, mais la route est encore longue :

« Même si ces garçons sont convoqués avec le groupe pro, il faut garder en tête qu’ils sont toujours en phase de développement. On essaye alors de leur donner un maximum de garanties et de confiance pour qu’ils puissent répondre aux exigences du haut niveau. Pour cela, il faut être plus proche d’eux, plus attentif. Il y a une vraie gestion des émotions à prendre en compte. Ils passent d’une phase de découverte à un retour à la normale avec la N3 en quelques jours. Je pense notamment à ceux qui sont allés à Stamford Bridge et ont vu des joueurs qu’ils regardent à la télé. À ce moment-là, je suis beaucoup dans l’échange, j’essaye d’avoir leur ressenti : ce qui les a impressionnés, ce qui les a marqués… C’est important de savoir comment ils vivent ces expériences. »

Malgré ces convocations, les trois jeunes n’ont pas encore pu démontrer leur talent sur les terrains professionnels, observant leurs coéquipiers depuis le banc ou les tribunes. Pas question d’être impatient pour autant.

« Pour eux comme pour nous, cela peut être frustrant de ne pas les voir entrer en jeu. Mais il faut surtout regarder derrière et se dire qu’il y a aussi des coéquipiers qui aimeraient être à leur place », ajoute Romain Ferrier. « Maintenant, le plus dur reste à faire. Évidemment, je leur conseille de faire preuve d’ambition mais aussi de beaucoup d’humilité. Il y a beaucoup à apprendre de ces moments pour continuer à évoluer. »

 

 

MADE IN SRFC

Ces trois néo-pros ne sont bien entendu pas des cas isolés. Lors de la saison 19/20, le SRFC figurait en 2e position des meilleurs centres de formation de l’Hexagone au classement FFF. Les récentes prestations d’Adrien Truffert, de Brandon Soppy ou encore d’Eduardo Camavinga en témoignent également. Malgré l’absence de ces deux derniers lors du déplacement à Chelsea, 10 joueurs formés au club figuraient dans le groupe des 23. Le résultat d’un travail à long terme de l’Académie Rouge et Noir, comme l’explique Nicolas Holveck, Président Directeur Exécutif du SRFC :

« Notre Académie est toujours au coeur de notre ADN et notre club a la volonté de rester l’un des centres de formation européens les plus performants. Pour le match à Londres face à Chelsea, 7 de nos joueurs nés entre 2000 et 2004 ont été formés par le SRFC. C’est exceptionnel et nous en sommes particulièrement fiers. » 


Des paroles confirmées par Romain Ferrier et tous les éducateurs qui encadrent ces jeunes au quotidien. Ce discours encourage également les plus jeunes à croire en leur rêve.

« On est heureux de voir que ces garçons sont appelés régulièrement. Ça donne un signal fort à tous les autres qui entament ce parcours-là. Ils voient que la porte est ouverte et que la Ligue des Champions, même à 18 ans, on peut la jouer. Julien Stéphan n’a pas peur de lancer des jeunes de l’Académie, lui-même y était éducateur. À eux de répondre présent, et à nous de continuer de les préparer au mieux. »

Pour ce faire, le directeur de l'Académie Rouge et Noir Denis Arnaud souligne tout un processus de formation bien rodé, qui s'étend bien au-delà des rectangles verts : 
 

« Pour nous, la performance ne se résume pas au terrain. Elle se décline aussi en dehors, dans la scolarité, l’état d’esprit et le savoir-être. Notre approche de la réussite est d’exploiter au maximum les potentiels de chacun. Nous pouvons nous appuyer sur un héritage fort car la politique du club en matière de formation ne date pas d’hier. Nous nous devons de poursuivre son évolution, continuer à innover dans l’accompagnement du jeune joueur et de l’homme. »


Depuis plus de 30 ans, le Stade Rennais F.C. a accompagné de nombreux jeunes vers le haut niveau, tout en leur offrant un cadre scolaire structurant. Sylvain Wiltord, Jocelyn Gourvennec, Jimmy Briand, Romain Danzé, Yoann Gourcuff, Yacine Brahimi, Tiémoué Bakayoko, James Léa-Siliki, Eduardo Camavinga, pour ne citer qu’eux, sont tous passés par l’Académie Rouge et Noir.




#ToutDonner

Dans la même catégorie

Academie
15 nov 2020 11:55
Academie
14 nov 2020 11:45
Academie
13 nov 2020 15:38