Vous êtes ici

Logo Stade Rennais F.C. / Lorient
Équipe pro

Stade Rennais F.C. / Lorient : 4 - 1 score final

19 mai 2007 23:45
Auteurs d'une excellente deuxième mi-temps, les « Rouge et Noir » ont dominé les Merlus 4 buts à 1. Grâce à des réalisations signées Melchiot, Cheyrou, Utaka et Jeunechamp, les Rennais remportent le derby et se rapprochent un peu plus de la Coupe d'Europe.

Peu de surprises dans le onze de départ de Pierre Dréossi. Simon Pouplin dispute son 37e match de championnat. Sur le flanc droit de la défense, Mario Melchiot occupe le couloir. Dans la charnière, on retrouve le duo Faty - Mensah. Blessé à la cuisse, Erik Edman doit céder sa place au jeune Romain Danzé pour occuper le flanc gauche. Sur la ligne du milieu de terrain, on retrouve Bruno Cheyrou, Olivier Sorlin, Etienne Didot, le capitaine et Sylvain Marveaux. Ce dernier évolue à gauche en l'absence d'Olivier Thomert, lui aussi blessé. Les explosifs, Jimmy Briand et John Utaka, sont chargés de faire dynamiter la défense lorientaise.

Dans un stade à guichets fermés (29 425 spectateurs), le coup d'envoi du derby breton est donné par les Rennais.
Une minute de jeu et le Stade Rennais F.C. fait déjà la différence. Sur le second corner consécutif, Etienne Didot expédie le ballon dans la surface. Alors que plusieurs joueurs ne parviennent à toucher le ballon, Mario Melchiot se trouve à point nommé pour expédier, d'un plat du pied, le cuir dans la cage lorientaise.

Le Stade Rennais F.C. mène 1 but à 0 à la plus grande joie des supporters !

Ce derby parti tambour battant, les minutes de jeu suivantes sont plus calmes malgré une légère pression adverse dans le camp rennais.

21e minute de jeu, les « Rouge et Noir » se créent une bonne occasion de porter le danger vers l'avant. Lancé dans la profondeur par Olivier Sorlin, John Utaka file tout droit vers le but adverse mais heureusement pour les Lorientais, Ciani écarte le danger. Ce sont les hommes de Pierre Dréossi qui se font surprendre une minute plus tard. Sur un ballon remis en une touche de balle par Saïfi dans le dos défense rennaise, Ewolo élimine Simon Pouplin puis John Mensah pour inscrire le but de l'égalisation.

Stade Rennais F.C. / Lorient : 1 but partout

Les « Rouge et Noir » tentent de réagir par l'intermédiaire de John Utaka à la 29e minute d'un tir lointain, puis grâce à une combinaison entre Jimmy Briand et l'attaquant nigérian à la 42e. Mais Riou est vigilant. Jusqu'à la mi-temps, la volonté rennaise ne suffit pas à inquiéter les Merlus. Evoluant à l'extérieur, les Lorientais ont livré 45 premières minutes de bon niveau, et le score à la pause est plutôt logique.


Plus pressants et moins statiques, les « Rouge et Noir » se font plus menaçants. 49e minute de jeu, Sylvain Marveaux hérite d'un ballon à mi-hauteur renvoyé par la défense lorientaise. Le Morbihannais ne se pose aucune question et reprend le ballon de volée. Riou, le jeune gardien lorientais repousse le cuir qui se dirigeait dans la lucarne gauche.

Ce n'est que partie remise. Une minute plus tard, le Stade Rennais F.C. obtient un nouveau corner. Marveaux le frappe de son pied gauche. Bruno Cheyrou s'élève plus haut que tout le monde et dévie le ballon au fond des filets lorientais.

Le public rennais est à la fête ! Stade Rennais F.C. / Lorient : 2 - 1

57e minute de jeu, les Rennais livrent une action d'école. Après une belle série de passes, Jimmy Briand tente sa chance des 20 mètres mais ne parvient pas à trouver le cadre. Une action qui révèle l'état d'esprit des « Rouge et Noir » au retour des vestiaires. 

A la 65e minute de jeu, les hommes de Pierre Dréossi sont tout prêts de se mettre à l'abri. Bruno Cheyrou exploite la vitesse de course de John Utaka pour le lancer en profondeur. Après une démonstration de sa technique, il tente de tromper Riou mais celui-ci s'interpose d'une parade. Jimmy Briand qui suivait est trop court pour une nouvelle tentative. L'occasion se renouvelle par Utaka deux minutes plus tard mais ce dernier bute sur Riou.

Les hommes de Christian Gourcuff ont baissé de pied depuis le second but rennais. Les locaux quant à eux maîtrisent cette seconde période.

Le troisième but qui se faisait sentir jusque là intervient à la 77e minute de jeu. Sur le côté gauche, John Utaka prend de vitesse Ciani. Excentré, l'attaquant rennais trompe Riou d'une superbe frappe enveloppée dans la lucarne.

Le Stade Rennais F.C. domine Lorient 3 buts à 1.

Les 29 425 spectateurs assistent à un véritable spectacle. Sur un centre de Jimmy Briand à la 81e minute de jeu, Sylvain Marveaux, sans complexe, reprend de volée. Le ballon passe de peu au dessus de la barre.

A la 87e minute de jeu, Sylvain Marveaux reçoit une ovation et est remplacé par Cyril Jeunechamp qui effectue son retour en championnat. Dans la foulée, Jimmy Briand, très applaudi, sort pour céder sa place à Daniel Moreira.

C'est un Stade Rennais F.C. des grands soirs qui évolue route de Lorient. Sur une nouvelle offensive, Cyril Jeunechamp hérite d'un ballon au dehors de la surface à la 87e minute. De l'intérieur du pied, il trouve le poteau rentrant. Retour gagnant pour celui qui a été longtemps blessé !

Le Stade de la route de Lorient chavire de bonheur. Stade Rennais F.C. / Lorient : 4 - 1

Alors que l'Europe se dessine pour les « Rouge et Noir », l'intenable John Utaka est remplacé par Jires Kembo Ekoko en toute fin de match.

Les supporters exultent au coup de sifflet final. Les Rennais entament alors un tour d'honneur devant les nombreux supporters qui ne cessent de chanter. La soirée se termine enfin dans un spectacle pyrotechnique coloré...


Dans la même catégorie