Vous êtes ici

Logo Stade Rennais F.C. / Toulouse
Équipe pro

Stade Rennais F.C. / Toulouse : 3-2

21 avr 2007 22:00
Quel match ! Menés au score contre le court du jeu à la mi-temps, les Rennais grâce à une qualité de jeu remarquable et un mental à toute épreuve s'imposent aux forceps 3 buts à 2. Buts de Jimmy Briand, Sylvain Marveaux et Bruno Cheyrou pour le Stade Rennais F.C. et Emana et Fabinho pour Toulouse


Composition des équipes :

SRFC : Simon Pouplin, Erik Edman, John Mensah, Romain Danzé, Bruno Cheyrou, Stéphane Mbia, Etienne Didot, Olivier Sorlin, John Utaka, Olivier Thomert, Jimmy Briand. Remps : Christophe Revault, Amadou Coulibaly, Sylvain Marveaux, Cyril Jeunechamp, Daniel Moreira, Moussa Sow.
Toulouse : Douchez, Congre, Arribagé, Abondo, Cherfa, Fabinho, Mansaré, Arruda, Emana, Dieuze, Fort. Remps : Benvegnu, Camara, Dao, Battles, Bonnet, Bergougnoux, Pentecote.

« Il nous faut des points pour pouvoir faire une bonne fin de saison. On sait que ça va être difficile mais on a déjà battu de bonnes équipes cette saison. Je ne vois pas pourquoi on n'arriverait pas à battre Toulouse. ». Avant la réception du dauphin lyonnais et après le bon résultat obtenu à Gerland, Etienne Didot et les Rennais ne manquaient ni d'envie ni de motivation. Et les Bretons le prouvent dès le coup d'envoi de la rencontre en pressant haut le bloc toulousain.

Parfois critiqués pour le jeu trop défensif, les « Rouge et Noir » dans les quinze premières minutes vont se créer 3 occasions nettes. La première intervient à la 10e minute de jeu. Suite à une belle récupération d'Olivier Sorlin dans le camp violet, Erik Edman adresse un centre impeccable pour la reprise directe de John Utaka. La puissante frappe du Nigérian passe de peu à côté du poteau gauche de Douchez battu pour le coup.

L'animation du jeu est indéniablement rennaise et les attaquants rennais ont des possibilités. John Utaka, dans un grand soir, oblige Douchez d'abord sur une belle tête croisée puis sur un coup franc enveloppé à sortir le grand jeu.

Les Bretons poussent et les Toulousains n'ont jamais été dangereux. Pourtant les joueurs de Baup à 30e minute de jeu, sur leur première frappe cadrée, vont ouvrir le score contre le court du jeu. Emana plein de culot, dans le rond central, lobe Simon Pouplin avancé. Sa frappe d'une pureté étonnante est repoussée par le portier breton mais malheureusement elle termine sa course sur le poteau et rentre en douceur dans les filets rennais.

Les Bretons largement dominateurs accusent le coup mais reprennent vite l'ascendant sur le match. 7 minutes après l'ouverture, John Utaka parvient à se démarquer du marquage serré de la défense occitane et enchaine une frappe sèche qui passe de peu à côté.

Une minute plus tard, le Nigérian encore lui arme une frappe puissante mais Douchez semble ce soir imbattable.

A la mi-temps, malgré 7 occasions nettes, les Rennais sont menés au score par des Toulousains très réaliste 1 à 0.

Au retour des vestiaires, Sylvain Marveaux remplace Olivier Thomert touché au tibia droit. Les Bretons déchainés s'installent dans le camp toulousain et se créent deux occasions franches en cinq minutes. D'abord sur un corner tiré par Sylvain Marveaux. Jimmy Briand décale John Mensah, la frappe du Ghanéen heurte le montant de Douchez. Une minute plus tard, Jimmy Briand lance John Utaka. Le Nigérian fait la différence et frappe mais le ballon touché par Douchez finit sa course hors du cadre occitan.

Toulouse réagit en contre. Emana dans tous les bons coups perfore l'axe central rennais et enchaine la frappe. Heureusement à côté pour le Stade Rennais F.C.

Les occasions s'enchainent et le doute pourrait s'installer pour les Rennais. Mais le Stade Rennais F.C. va prouver qu'il possède un vrai mental. 62e minute de la rencontre, Cherfa sur une énième centre d'Olivier Sorlin commet une faute de main dans la surface de réparation et Monsieur Ennjimi siffle logiquement pénalty.

Jimmy Briand face à Douchez ne tremble pas et égalise pour le Stade Rennais F.C.
Stade Rennais F.C. - Toulouse : 1-1 !

Le public présent depuis le début de parti monte en régime et les « Rouge et Noir » redoublent d'efforts.

Et les Bretons vont inverser la tendance sur un autre coup de pied arrêté. 75e minute de jeu, suite à une faute à l'entrée de surface sur Etienne Didot, Sylvain Marveaux comme face au Mans lors de la 14e journée, place un coup franc parfait qui vient se loger en pleine lucarne du but toulousain.

Le public exulte, le Stade Rennais F.C. prend l'avantage 2 buts à 1 !

Encore peut être dans l'euphorie du but, les Rennais sur un corner de Paulo Cesar se font surprendre. Fabinho en embuscade au second poteau, pousse le ballon au fond des filets.

Stade Rennais F.C. - Toulouse : 2 - 2

Les deux équipes ont dépensé beaucoup d'énergie mais les Rennais ne vont rien lacher. 81e minute de jeu, Jimmy Briand lancé à pleine vitesse décale intelligemment Romain Danzé. Le Breton adresse un centre tendu. Bruno Cheyrou, toujours aussi précieux dans l'entre jeu, surgit et vient offrir le 3e but pour le Stade Rennais F.C. !

Stade Rennais F.C. - Toulouse 3-2 !

Le Stade Rennais F.C. conserve ce précieux score jusqu'au coup de sifflet final. Les Bretons ont certainement réalisé l'un des plus beaux matches de leur saison. Une victoire précieuse qui leur permet de prendre  la 6e place au classement.