Vous êtes ici

Conférence de Presse
Équipe pro

Troyes / Stade Rennais F.C. : les réactions

10 mai 2007 00:00
A suivre, les réactions écrites de Pierre Dréossi, Jacques Faty, Sylvain Marveaux et Etienne Didot.

Pierre Dréossi :
« Ce soir, on n'était tout simplement pas dedans. On a rendu ce match trop compliqué pour qu'on s'en sorte même si on a eu une réaction. Elle était insuffisante par rapport à nos moyens physiques. On a payé les efforts qu'on a fait contre Bordeaux. On n'a fait que réagir à la situation, ce qui ne correspond pas à notre philosophie de jeu. Ce soir, les individualités n'ont pas réussi à sortir du collectif. »

Jacques Faty :
« Il y a beaucoup de déception dans le vestiaire car on leur donne un point. Ce n'est pas ce qu'on voulait faire ici. On a raté un match important, on est passé à côté bien que l'on soit revenu au score à deux reprises. Sur deux occasions, on a manqué de respect à l'effectif, c'est frustrant. »

Sylvain Marveaux :
« Contrairement à Troyes, on est mal entré dans le match. La première mi-temps a été difficile. On est malgré tout rentré au vestiaire à la mi-temps sans être mené. On a ensuite eu la possibilité de prendre l'avantage mais on n'y est pas parvenu car nous sommes tombés sur un bloc bien regroupé derrière. On a aussi manqué de fraîcheur en deuxième mi-temps pour faire la différence. On reste maître de notre destin. »

Etienne Didot : 
« En première mi-temps, Troyes s'est créé trop d'occasions. On est complètement passé à côté de la première mi-temps. Le fait que l'on soit revenu au score démontre qu'on ne lâche pas et que l'on voulait vraiment faire quelque chose. On a eu pas mal d'opportunités en seconde période mais pas assez franches. C'était difficile de remporter les trois points. On doit vite se remettre en question et repartir vers l'avant. »